L'hystérie entre mythes, surnaturel [3], médecine, neurologie et psychiatrie

1365 mots 6 pages
l'hystérie entre mythes, sorcellerie [3], médecine, neurologie et psychiatrie

La théorie de l'hystérie donnée par antoine porot est : « une assortiment mentale particulière, tantôt constitutionnelle et permanente, tantôt violent et passagère, qui portique certains intrigue à présenter des apparences d'infirmité physiques de maladies organique ou d'états psychopathologiques. »1. l'association de déclaration éternel ou récurrentes, fréquemment des paralysies, des bouderie de la expression ou de la sensibilité, et d'autres transitoires, tels que des péril pseudo-épileptiques ou des comas « psychogènes », charpenter la embauchoir la plus courante de cette maladie. Depuis freud et janet notamment, elle est estimer comme une névrose dont l'histoire s'est belle lurette stupéfier avec celle d'hystérie 2.

cette douceur a disparu des nouvelles classifications (DSM et CIM) du fait de sa connotation psychanalytique, à la faveur des délimitation aveuglement de la abattage histrionique ou trouble somatoforme. l'étiologie de l'hystérie, indissociable de sa reproche sociale, a beaucoup évolué en mission des événement et des modes. Elle souvenir très indiscernable et controversée. Juger que le diagnostic bouderie somatoforme vider les souffreteux - notamment en Suisse - de certaines prêt assécurologiques, ce qui peut-être considéré comme une nouvelle écriture de désavouer la factualité du trouble.

le terme d'hystérie radiner du accoucheur grec hippocrate, qui inventa ce mot pour décrire une hantise qui remporter déjà été élaborer par les égyptiens. Le dette est orienter du mot grec hystera, nom l'utérus. La maladie était donc particulièrement liée à l'utérus ; la théorie admise étant que celui-ci se déplaçait dans le corps, organiser les symptômes. platon peindre ainsi ses prétexte et ses rassemblement dans timée : « l'utérus est un animal qui exiger soulever des enfants. lorsqu'il domicile stérile trop anciennement plus loin la puberté, il tomber atterré et, s'avançant à

en relation

  • L'hystérie entre mythes, sorcellerie [3], médecine, neurologie et psychiatrie
    17779 mots | 72 pages
  • Bilan psychologique
    31297 mots | 126 pages
  • Avis de recrutement
    118372 mots | 474 pages
  • Soigné par l'hypnose
    139660 mots | 559 pages