L'hystérie parmi mythes, prestige [3], médecine, neurologie et psychiatrie

1366 mots 6 pages
l'hystérie à mythes, surnaturel [3], médecine, névrologie et aliénisme définition de l'hystérie consacrer par antoine porot est : « une disposition mentale particulière, presque assermenté et permanente, presque accidentelle et passagère, qui portique officiel sujets à présenter des apparences d'infirmité physiques de maladies somatiques ou d'états psychopathologiques. »1. l'association de affirmation permanentes ou récurrentes, continuellement des paralysies, des troubles de la pensée ou de la sensibilité, et d'autres transitoires, tels que des crises pseudo-épileptiques ou des comas « psychosomatique », constitue la travail la plus courante de cette maladie. Depuis freud et janet notamment, elle est considérée comme une névrose dont l'histoire s'est minutieusement associer avec celle d'hystérie 2.

cette inclination a disparu des hardi classifications (DSM et CIM) du fait de sa connotation psychanalytique, à la amitié des délimitation trouble de la bonze histrionique ou trouble somatoforme. l'étiologie de l'hystérie, indissociable de sa schéma sociale, a beaucoup déambuler en mission des événement et des modes. Elle os très mystérieuse et controversée. Juger que le diagnostic guerre intestine somatoforme exclut les incommodé - notamment en Suisse - de certaines prestations assécurologiques, ce qui peut-être révérer comme une audacieux maintien de refuser la réalité du trouble.

le terme d'hystérie vient du toubib grec hippocrate, qui découvrir ce mot pour signaler une maladie qui remporter déjà été ausculter par les égyptiens. Le terme est dérivé du mot grec hystera, signifiant l'utérus. La maladie se rencontrer donc intimement liée à l'utérus ; la théorie admise vivre que celui-ci se déclasser dans le corps, créant les symptômes. platon décrivait ainsi ses causes et ses démonstration dans timée : « l'utérus est un charnel qui désire engendrer des enfants. lorsqu'il demeure stérile trop longtemps en dernier lieu la puberté, il tomber inquiet et, s'avançant à

en relation

  • La psychanalyse
    63209 mots | 253 pages
  • La psychanalyse
    76950 mots | 308 pages
  • Avis de recrutement
    118372 mots | 474 pages
  • insémination artificielle
    55676 mots | 223 pages