L'idealisme

581 mots 3 pages
L’idéalisme : plein feu sur les idées

Pour ce courant de pensée, la matière n’est pas la seule réalité, les idées jouent aussi un rôle prépondérant dans notre univers.
Qu’est-ce que l’idéalisme ? C’est un courant de pensée qui a une double signification. Au sens courant, c’est l’attitude de celui qui croit à un idéal et qui vit conformément à celui-ci. Au sens philosophique, c’est une doctrine qui affirme que la matière n’est pas la seule réalité. On peut présenter trois philosophes idéalistes : Platon, Berkeley et Kant.

Platon (427 av. JC-347 av. JC)
Platon a développé la première grande philosophie idéaliste.

Pour le philosophe grec, au-delà deAlcibiade). Platon insisteEuthydème). Aristote, élève de Platon,l’Éthique à Nicomaque, qu’il vaut mieux être beau, jeune,
George Berkeley (1685-1753)
Berkeley développe une théorie "immatérialiste". jusqu’au bout la logique de l’idéalisme, nous pourrions même douter de la matérialité du monde extérieur. Il ne nie pas la réalité du monde que nous percevons, mais la nature matérielle des choses.
Selon lui, les éléments qui composent notre univers, qu’il s’agisse de l’étendue, du mouvement, de la couleur ou du son n’ont aucune existence en dehors de la perception que nous en avons. "Il est impossible que les choses aient une existence en dehors des esprits qui les perçoivent" ( principes de la connaissance ne sont que des représentations. Cela revient à privilégier le sujet par rapport à l’objet.
D’après cet évêque irlandais, si nous poussonsTraité des). En définitive, on s’affirme idéaliste quand on prétend que les choses
Emmanuel Kant (1724-1804)
Kant attribue une part subjective dans la connaissance.
Aristote, ce philosophe originaire de Königsberg, en Prusse (qu’il n’a jamais quittée), attribue une part subjective dans la connaissance. La philosophie de Kant reçoit le nom d’"idéalisme transcendantal". C’est une doctrine pour laquelle tout objet de connaissance est influencé a priori
par

en relation

  • L'idéalisme philo
    2969 mots | 12 pages
  • L’idéalisme absolu (berkeley)
    1025 mots | 5 pages
  • Les sources mystiques de l’idéalisme allemand
    7621 mots | 31 pages
  • "La misogynie est inscrite dans l’idéalisme du héros brélien : ne pouvant réaliser son idéal trop haut, il a idéalisé la réalité avec son cœur trop tendre. l’expérience de la femme ne pouvait être qu’une déconvenue :
    819 mots | 4 pages
  • La connaissance
    1113 mots | 5 pages
  • Fiche pedagogique le grand meaulnes
    466 mots | 2 pages
  • Idealisme allemand
    2087 mots | 9 pages
  • Idealisme
    8609 mots | 35 pages
  • Certitude
    5294 mots | 22 pages
  • Réalisme et idéalisme au xxè siècle
    4787 mots | 20 pages