L'identité de l'europe

3116 mots 13 pages
Identités et diversités en Europe

L’Europe est une terre à l’aspect large. Peut-on parler d’un modèle européen ? Idée d’admiration, de duplication. En quoi l’Europe s’insère-t-elle dans la mondialisation ? « L’homme européen étant devenu exemplaire, partout on cherche à l’imiter », CASANOVA, La construction de l’Europe, 2005.
Doit-on parler d’une ou des Europe, d’une unité ou d’une diversité ? Il y a différentes dynamiques selon les régions. Par exemple, plus du tiers du PIB d’Europe repose sur les 30 1ères métropoles. Les questions spécifiques concernent l’agrandissement, l’euro, le chômage : Europe et mondialisation, Europe et crise, Europe et énergie, Europe et la triade ?
L’Europe est un continent qui avait toutes les cartes maitresses en main il y a un siècle, et détenait tous les facteurs de puissance. Mais l’Europe existait-elle vraiment ? C’était une somme de nations rivales. Selon VEDRINE, « il y a eut un moteur de la construction européenne, ce fut la Guerre Froide ». En 1989, victoire de la démocratie + remise en cause de la construction européenne dans la mondialisation. En quoi l’Europe est-elle un continent original ? I) L’Europe : un objet à définir A) L’Europe : origines et définition du continent 1) Une construction historique
Le mot « Europe » apparait au 18ème siècle (les Lumières). Au 19ème siècle, seuls les intellectuels se sentent européens. L’Europe invente les révolutions industrielles et la démocratie. Mise en place des droits de l’homme en 1789. L’Europe invente aussi le concept d’Etat-nation au 19ème siècle, c'est-à-dire des Etats souverains entourés de frontières (=espace limité). 2) Une définition géographique
Au sud : Crête, Sicile, Chypre, détroit de Gibraltar ; à l’ouest : océan Atlantique ; à l’est : les monts oural / Caucase ; au nord : cap nord. Nord/Sud : 4000 km, Est/Ouest : 5000 km. Attitude moyenne de 330 m, plaines ouvertes à un climat doux (la méditerranée radoucit).
C’est un continent qui a la forme

en relation

  • L'identité pour l'europe
    6828 mots | 28 pages
  •  Chapitre 8, Perspectives et conclusions - L'identité de l'Europe : histoire et géographie d'une quête d'unité
    1860 mots | 8 pages
  • Geopolitique
    1095 mots | 5 pages
  • Dissertations
    1314 mots | 6 pages
  • Peut-on parler d'une identité européenne ?
    3872 mots | 16 pages
  • Comment concilier la construction européenne et une identité européenne complexe ?
    1028 mots | 5 pages
  • Un québec de bizounnes
    2481 mots | 10 pages
  • Les fondements de l’identité européenne permettent-ils une construction solide de l’u.e ?
    968 mots | 4 pages
  • La logique de la généralité
    4821 mots | 20 pages
  • Europe
    6410 mots | 26 pages