L'identité

1469 mots 6 pages
Si on ne dit jamais non et si on ne pause pas de contraintes à un individu , il ne supportera pas qu'on lui dise quoi que ce soit plus tard , Le surmoi = c'est aussi celui qui nous dit ce qu'on l'on devrait être ( image idéale à laquelle on doit coller), Le surmoi représente notre morale , si le surmoi n'est pas écouté cela provoque de la culpabilité , La tâche du moi est une tache de gestion , le moi doit établir un équilibre.
Conclusion du texte : Le psychisme de l'homme l'empêche d'être heureux ( le moi c'est la conscience ) , « Le moi n'est pas maître de sa propre maison » Freud, Nous ne sommes pas maitres de notre conscience , on ne comprends pas tout ce qui se passe en nous ce qui provoque des bouleversement , Nous ne nous connaissons pas bien , Prendre conscience de son inconscient: Il y a des manifestations pathologiques de l'inconscient et des manifestations anodines :lapsus , les actes manqués ou les rêves par exemple .
Lapsus = (glissement) oubli , on casse quelque chose , on révèle ce qu'on l'on voulait vraiment ,; dire quelque chose à la place d'une autre ,Un lapsus est une erreur commise en parlant (lapsus linguae) ou en écrivant (lapsus calami) et qui consiste à substituer à un terme attendu un autre mot.
Freud voit dans le lapsus l'émergence de désirs inconscients., acte manqué : acte révélateur pour Freud .
Pour Freud , tout à un sens , pour lui finalement c'est un acte réussi ( on fait ce que au fond nous voulions faire) ,
Pour Freud , le rêve , c'est « la voie royale de l'accès à l'inconscient » . Le texte était avant considérer comme un message des Dieux , Pour Freud , le rêve c'est (pour l'enfant ) un désir que le jour précédent à fait naître sans le satisfaire ( clairs et faciles à déchiffrés ).
-Le contenu manifeste du rêve = le récit du rêve ( nous ne trouvons pas toujours les mots).
-Idées oniriques latentes = ( résistance qui ne peuvent pas empêcher ,,,) le profond du rêve.Il y a dans le rêve des choses qui ne

en relation

  • L'identité et le moi
    992 mots | 4 pages
  • L'identité
    281 mots | 2 pages
  • L'identité
    917 mots | 4 pages
  • L'identité
    1277 mots | 6 pages
  • L'identite
    9506 mots | 39 pages
  • L'identité
    1960 mots | 8 pages
  • L'identité
    285 mots | 2 pages
  • L'identité
    35826 mots | 144 pages
  • L'identité
    570 mots | 3 pages
  • L'identité
    13373 mots | 54 pages