L'imitation

418 mots 2 pages
tionL’imitation

Mimesis , imitation en grec, est une notion ambivalente : peut être un simulacre de vérité (Platon) ou bien une création et revêt même une dimension morale et une fonction éducatrice (la tragédie avec la catharsis ou la comédie). Y a t-il un cheminement de l’imitation à la création ?

* Cette imitation peut être revendiquée, imposée ou dissimulée

* Imitation, loi de la nature
Mimesis animal : instinct de conservation
Recherche non pas de l’autre mais du soi-même car réconfort de l’identité

* Imitation, loi de la société
Pour l’éducation (acquisition des normes et du langage) ce qui suppose l’existence de modèle à imiter et un certain conformisme.

* Imitation, loi de l’art classique Imitation des Anciens (De la Fontaine, Racine)
Imitation de la nature même si elle est hideuse de même pour la condition humaine (réalisme et naturalisme)
L’imitation apparaît comme une pérennisation d’un modèle.
Imitation souvent rejetée : querelle des Anciens (Perrault et Fontenelle), l’art ne doit pas être assujetti aux créations et pensées des Anciens.

* L’original , le fou devient une référence, l’imitation est stérilisante donc rejetée

L’original qui signifiait le fou au moyen-âge devient une attitude à adopter (Voltaire), Drame romantique de Hugo qui veut prendre de la distance avec les structures classiques et bataille théâtral d’Hernani.
La création artistique est aussi un art de faire valoir « l’autonomie de la raison » (devise des lumières par Emmanuel Kant).
Rêve de revenir à l’origine quand il n’y avait pas de modèle mouvements du suprématisme ou primitivisme (pas de modèle) ou abstraction (Kandinsky et Malevitch)

* De l’imitation à la création
L’imitation paraît indispensable avant toute création.
Passage de l’imitation à la création pour tout artiste (Picasso reproduisant à la perfection n’importe quel dessin) ou imitation création (Déjeuner sur l’herbe de Manet, Monnet et de Cézanne).
Le « Copier

en relation

  • L'imitation
    351 mots | 2 pages
  • L'imitation
    1666 mots | 7 pages
  • Td sur l'imitation
    1374 mots | 6 pages
  • L'imitation de l'art
    3010 mots | 13 pages
  • La création et l'imitation
    1654 mots | 7 pages
  • L'imitation de l'art
    286 mots | 2 pages
  • Critique de la thèse de l'imitation
    909 mots | 4 pages
  • L'imitation chez flaubert
    1068 mots | 5 pages
  • L'imitation exclut-elle toute originalité?
    1080 mots | 5 pages
  • Texte de hegel sur l'art et l'imitation
    2107 mots | 9 pages