L'impérialisme olfactif chez huysmans

Pages: 13 (3062 mots) Publié le: 6 juin 2013
L’impérialisme olfactif chez Joris-Karl Huysmans
“ Je cherche des parfums nouveaux, des fleurs plus larges, des plaisirs inéprouvés.” Cette profession de foi de la Chimère dans La Tentation de Saint-Antoine de Gustave Flaubert pourrait être celle de Joris-Karl Huysmans. Il l’a d’ailleurs intégrée dans son roman le plus connu A Rebours comme symbole de cette quête hors des limites d’une natureétroite et vouée à l’extinction.
Si Huysmans se reconnaît à la fois dans le personnage de la “fugace chimère” et dans la tension d’une quête de l’inéprouvé, ce peut être parce que son oeuvre repose toute entière sur une sensorialité obsédante et fugitive, l’odorat et qu’elle se structure à partir d’une sorte d’impérialisme de ce sens sur tous les autres. Plus faisandé que Baudelaire, moins macabreque Villiers de l’Isle Adam ou que Maurice Rollinat, Huysmans a en effet exalté les névroses fin de siècle en les fondant au coeur de la relation sensorielle entre le nez et le monde.
Son parcours olfactif exemplaire met en scène plusieurs modes de théâtralisation de l’odeur: un mode littéraire où l’odeur figure le passage de l’esthétique naturaliste à l’esthétique symboliste, un mode mythiqueoù l’odeur devient la figure obsédante d’un Moi qui aspire à l’anosmie, et un mode mystique d’exaltation et d’exhalaison du corps qui ne souhaite en se dégageant du monde qu’à se dissiper dans l’éther.

Le délétère fait style:
Dès ses premiers sonnets érotiques, Huysmans souscrit à une littérature qui puise dans les bas-fonds de la langue et de la sensorialité, les sucs de son épanouissement.Dans Marthe (1876) et Les Soeurs Vatard (1879), sa langue fleure peu quoique les notations olfactives du milieu des cousettes et des théâtreuses passent telles des vapeurs sur un Paris fin de siècle. Dans Sac au dos (1880) flotte le relent scatolé des dysenteries soldatesques de 1870 et la guerre métaphorisée par le gargouillement intestinal, devient excrémentielle. Avec A Rebours (1884) sa prose seradicalise. A l’instar de la langue latine de la décadence, “faisandée et persillée”, il marie une liberté syntaxique et lexicale qui se fonde sur la connaissance des états anciens de la langue française, sur les dictionnaires techniques et les lexiques des mots rares, précieux ou tombés en désuétude.
L’utilisation du dialogisme mêlant les expressions triviales de la sensation brute à desexpressions lexicales raffinées provoque un choc olfactif qu’accentue l’utilisation systématique des correspondances baudelairiennes et de la coenesthésie. Cette langue ne vise rien moins que de traduire des sensations olfactives inatteignables par le lexique usuel incapable de donner un corps textuel à la fragrance. Ce défi littéraire, Huysmans le résout en traquant la sensation par unediscrimination affinée que dénotent les variations lexicales et métaphoriques de la description olfactive. Paradoxalement dans un souci de quintessence, il rêve en même temps qu’il s’emploie à exténuer l’odeur par le langage, d’un haïku olfactif capable de dire le monde en un seul parfum. La langue échouant à produire cette effluve, il cherche au fil de son oeuvre à utiliser la technique du compositeur deparfums, et en chimiste, à décrire les exhalaisons du monde, à en extraire une forme quintessenciée emblématique de sa société, des lieux qu’il fréquente ou des personnages qu’il met en scène. Pour ce faire, il n’hésite pas à exprimer la qualité, l’intensité, la volatilité, la durée de perceptibilité, le volume d’une odeur se déployant dans une dynamique graduée par des variations successives et desaccords inattendus. Il réussit donc par la concentration du détail olfactif et de la métaphore à transcrire l’imaginaire olfactif de son époque comme les hallucinations sensorielles de son héros (Des Esseintes de A Rebours, Jacques de En Rade ou plus tard Durtal) qui ne sont que des figures de lui-même. Il peut ainsi atteindre à une sorte de matérialité textuelle odoriférante.

Les remugles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Huysmans
  • Huysmans
  • Huysman
  • Huysmans
  • Huysmans
  • L'impérialisme
  • L'imperialisme
  • L'impérialisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !