L'impact d'internet sur le marketing industriel

3622 mots 15 pages
Impact d’internet dans le processus d’achat industriel

Sommaire

Introduction

I. E-procurement et places de marché

1. L’E-procurement
2. Les places de marché

Conclusion

Introduction

L'amélioration de la connectivité internet et la création d'outil en ligne plus puissant a entraîné une nouvelle ère de commerce, le commerce électronique ou e-commerce. Cette nouvelle forme de commerce offre de nombreux avantages aux entreprises et aux clients, mais elle est aussi la cause de nombreux problèmes.
Les échanges éléctroniques B to B connaissent actuellement une accélération, sans que l’on puisse parler pour autant de révolution car de tels échanges ne sont pas nés d’Internet.Par exemple les grands distributeurs et les constructeurs automobiles utilisent les échanes de données informatiques (EDI)
Le commerce électronique interentreprises ne peut etre bien compris que si on l’analyse comme un élément d’une politique d’ensemble d’e-business qui touche tous les domaines d’activité des entreprises. C’est pourquoi on resituera d’abord les achats et les ventes en ligne dans l’ensemble des pratiques d’e-business, avant de développer les avantages et les limites de l’utilisation d’Internet dans le marketing B to B.
Au niveau de notre rapport on va se focaliser plus sur l’échange électronique entre entreprises souvent appelé B2B, et plus précisément l’impact d’internet sur les achats industriels .

I. E-procurement et places de marché

1. L’E-procurement

 Définition
L’e-procurement est une solution informatique destinée à optimiser et à rationaliser la fonction achat et les modes d’approvisionnement des entreprises par le biais de technologies internet. Il fournit des services comme la gestion des commandes d'achats et des fonctions administratives avancées aussi bien aux clients qu'aux vendeurs, permettant ainsi d'améliorer l'efficacité des opérations et la réduction des coûts. L’e-procurement

en relation

  • La mercatique et les tic
    5709 mots | 23 pages
  • Les ntics
    7055 mots | 29 pages
  • Dissert
    4301 mots | 18 pages
  • Le e-commerce
    536 mots | 3 pages
  • Mémoire evolution des modes de consommations
    24436 mots | 98 pages
  • Marketing directe
    24193 mots | 97 pages
  • Mémoire marketing
    815 mots | 4 pages
  • La presse face au tout digital
    7396 mots | 30 pages
  • Economie des médias
    2810 mots | 12 pages
  • Cours
    7485 mots | 30 pages