L'ingénu de voltaire

476 mots 2 pages
« Son entendement, n’ayant point été courbé par l’erreur, était demeuré dans toute sa rectitude. » Cette métaphore montre la pureté d’esprit (ingénuité) du Huron, formée d’une opposition entre courbé et rectitude, de sens moral, signifiant sa justesse. Ce terme montre que l’Ingénu est naïf, qu’il n’a aucun préjugé. Il a donc un jugement objectif sur la religion. A travers ce personnage, Voltaire peut donc porter un regard étranger sur la religion, en faire ressortir les contradictions et donc la critiquer. « Je vous plains d’être opprimé » Ici, opprimé veut dire emprisonné sans raison, injustement. Ce lien vous fournira plus de renseignements sur le verbe opprimer: http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?261;s=2072267700; « Si cette vérité était nécessaire comme le soleil l’est à la Terre, elle serait brillante comme lui. » L’Ingénu se base sur ses connaissances scientifiques pour justifier son opinion au moyen d'une comparaison. « Vos amas d’arguments. » Votre foule, votre accumulation d’arguments. « C’est une absurdité, c’est un outrage au genre humain, c’est un attentat contre l’Être infini et suprême. »
« C’est une absurdité » signifie que c’est contraire au sens commun, à la raison.
« C’est un outrage au genre humain » signifie que c’est un affront, une injure.
« attentat » est un terme encore plus fort, qui désigne une violence volontaire, l'intention de détruire ou de tuer.
Cette phrase énumérative de rythme ternaire, avec une gradation de plus en plus hyperbolique du nombre de mots, de syllabes, et d'intensité, fait partie d’une démonstration que fait l’Ingénu au janséniste, et qui dénonce la fausseté et l’erreur dans la religion. Au travers du discours de l’Ingénu, Voltaire fait passer sa propre opinion sur la religion : absurdité de la religion et des chrétiens qui croient que Dieu est la réponse à toutes leurs questions, à tous leurs problèmes.
Vous trouverez la définition du terme outrage sur cette page:

en relation

  • L'ingénu de voltaire
    1133 mots | 5 pages
  • L'ingénu de voltaire
    3172 mots | 13 pages
  • Voltaire l'ingénu
    901 mots | 4 pages
  • Voltaire l'ingenue
    419 mots | 2 pages
  • L'ingénue de voltaire
    1747 mots | 7 pages
  • voltaire l'ingénu
    1216 mots | 5 pages
  • L'ingénu de voltaire
    1761 mots | 8 pages
  • l'ingenu voltaire
    23494 mots | 94 pages
  • Voltaire, l'ingénu
    547 mots | 3 pages
  • l'ingenue de voltaire
    352 mots | 2 pages