L'ingénu voltaire chapritre xx mort de mlle de saint-yves

Pages: 5 (1094 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Un sauvage nommé l’Ingénu débarque en Bretagne, où il tombe amoureux de Mademoiselle de Saint-Yves et réciproquement. L’Ingénu qui ne connaît pas les manières est enfermé à la Bastille où il va développer son esprit en compagnie d’un janséniste. Pour le libérer, Mademoiselle de Saint-Yves consulte Monsieur de Saint-Pouange qui va lui faire des avances. Elle devra les accepter pour délivrerl’Ingénu. Les deux amants se retrouvent enfin, mais Mademoiselle de Saint-Yves est rongée par son péché. Alors qu’elle tombe gravement malade, l’Ingénu reçoit une lettre de Monsieur Valdbled, il apprend qu’il aurait pu être libéré sans le sacrifice de celle qu’il aime.
Comédie sociale : « on les bat et on les fait danser ».
« Que d’autres cherchent à louer les morts fastueuses » -> paraphrase : « on a ledroit d’être ému, bouleversé, ceux qui ne le sont pas sont des animaux ». Ici, c’est Voltaire qui parle. L’Ingénu : discours direct : Pathos (too much).
Dans Candide, il n’y a pas de passage émotionnel (si, un : « Le Nègre de Surinam »), on ne s’attache d’ailleurs pas au personnage.
Dans l’Ingénu, les deux personnages principaux sont attachants, ils nous sont sympathiques.
⇒ Scènepathétique.
-> Vocabulaire pathétique, parfois exagéré (pathos = sensibilité affichée). Voltaire qui est d’habitude ironique, va ici, être très sérieux.
-> Malheur de deux victimes :
- Mademoiselle de Saint-Yves est un personnage auquel on s’attache car Voltaire le veut : « la belle Saint-Yves », « la belle et désolée Saint-Yves », « l’heureuse et désolée Saint-Yves », « la belle et généreuse Saint-Yves», « la généreuse et respectable Saint-Yves » « la belle et infortunée Saint-Yves ». Le pathétique de mourir si jeune alors qu’un avenir fait d’amour et d’eau fraîche les attendait elle et son amant. Elle confesse son péché qui est en fait un sacrifice qu’elle a fait pour son amant.
Elle est lucide, pleinement conscience de sa mort proche. Voltaire enchaîne sur le calme, qui, nous pensons, nouslecteurs, la soulage. « Elle était dans le calme, mais dans ce calme de la nature affaissée qui n’a plus la force de combattre ». Elle est impuissante (sentiment le plus affreux, paraît-il) alors que depuis qu’elle aime l’Ingénu, elle s’est battue pour leur liberté. Voltaire rajoute du pathétique avec un discours direct : « ma faiblesse » (se pense encore coupable) « Ô mon cher amant »(lamentation), même à sa mort, elle pense plus à l’Ingénu qu’à elle « j’expire avec la consolation de vous savoir libre » (altruisme, générosité jusqu’à la fin) puis expire avec des paroles d’amour, une dernière déclaration « je vous adore, en vous disant un éternel adieu ». Jusqu’au bout, elle croit être fautive. On ne parle pas tout de suite des autres, ni de l’Ingénu, imparfait qui montre la répétition, ladurée. « Elle pleurait comme les autres quand elle eut la force de pleurer » : extrême faiblesse. Le pire : toute cette souffrance aurait pu être évitée par la lettre de Monsieur de Valdbled (ton très léger d’ailleurs qui surenchérit le pathétique de la scène). Paragraphe 4 : « Tous les invités poussèrent des larmes et des cris ».
- L’Ingénu l’aime à un tel point qu’il lui pardonne ses erreurs.Il est transparent dans les deux premiers paragraphes, lorsque tous les invités poussent des « larmes et cris », lui est à l’écart, sa souffrance dépasse celle de la majorité, c’est une souffrance suprême : il est incapable d’exprimer sa douleur avec des pleurs ou des larmes, mais il « perd l’usage de ses sens » = il s’évanouit. Il est comme mort. Il réagit comme Mademoiselle de Saint-Yves, c’estsymbolique. Il revient à lui « sans pleurer, sans gémir, sans s’émouvoir ». Temps ternaire. Il est mort de sentiments, mort de réactions. Et vue qu’il est déjà mort à l’intérieur, pourquoi ne mettrait-il pas fin à sa vie physique ? Car son cœur est mort lorsque Mademoiselle de Saint-Yves a perdu la vie.

⇒ Jugements de valeur de Voltaire : l’Homme a le droit de ne pas être un héros.

«...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mlle de saint-yves
  • Lecture analytique mlle de saint yves consulte un jesuite
  • Commentaire composé chapitre xx de l'ingénu (voltaire)
  • Lecture analytique : l'ingénu, chp 16. mlle de saint yves chez le père tout-à-tous.
  • L'ingénu de Voltaire
  • l'ingenu voltaire
  • L'ingénu de Voltaire
  • L'ingénu de voltaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !