L'ingénu voltaire incipit

Pages: 6 (1417 mots) Publié le: 27 mars 2010
’ingénu, chapitre I (incipit)

L’impitoyable bailli, qui ne pouvait réprimer sa fureur de questionner, poussa enfin la curiosité jusqu’à s’informer de quelle religion était monsieur le Huron ; s’il avait choisi la religion anglicane, ou la gallicane, ou la huguenote ? "Je suis de ma religion, dit-il, comme vous de la vôtre. - Hélas ! s’écria la Kerkabon, je vois bien que ces malheureux Anglaisn’ont pas seulement songé à le baptiser. - Eh ! mon Dieu, disait mademoiselle de St. Yves, comment se peut-il que les Hurons ne soient pas catholiques ? Est-ce que les RR. PP. Jésuites ne les ont pas tous convertis ?" L’ Ingénu l’assura que dans son pays on ne convertissait personne ; que jamais un vrai Huron n’avait changé d’opinion, et que même il n’y avait point dans sa langue de terme quisignifiât inconstance. Ces derniers mots plurent extrêmement à mademoiselle de St. Yves. "Nous le baptiserons, nous le baptiserons, disait la Kerkabon à monsieur le prieur ; vous en aurez l’honneur, mon cher frère ; je veux absolument être sa marraine monsieur l’abbé de St. Yves le présentera sur les fonts ; ce sera une cérémonie bien brillante ; il en sera parlé dans toute la Basse-Bretagne, et celanous fera un honneur infini." Toute la compagnie seconda la maîtresse de la maison ; tous les convives criaient : "Nous le baptiserons !" L’ Ingénu répondit qu’en Angleterre on laissait vivre les gens à leur fantaisie. Il témoigna que la proposition ne lui plaisait point du tout, et que la loi des Hurons valait pour le moins la loi des Bas- Bretons ; enfin il dit qu’il repartait le lendemain. Onacheva de vider sa bouteille d’eau des Barbades, et chacun s’alla coucher. Quand on eut reconduit l’Ingénu dans sa chambre, mademoiselle de Kerkabon et son amie mademoiselle de St. Yves ne purent se tenir de regarder par le trou d’une large serrure pour voir comment dormait un Huron. Elles virent qu’il avait étendu la couverture du lit sur le plancher, et qu’il reposait dans la plus belle attitudedu monde.

Voltaire L’Ingénu, incipit

Introduction :

Texte de Voltaire écrit en 1767, racontant une histoire se passant en 1689.
Ce passage montre la thèse de Voltaire en soulevant le problème de la religion, l’histoire se passant juste après la révocation de l’Edit de Nantes. C’est le chapitre incipit, situation initiale.
Traité de façon humoristique, mise en évidence du caractèreexcessif des Bretons => satyre de la société de l’époque, les femmes parlent de la religion sans savoir ce que c’est.

I. Parodie du dialogue

A. Un dialogue sous forme de questions/ réponses

C’est un dialogue car il commence sous forme d’une question/ réponses :

1ère question : « L’impitoyable bailli, qui ne pouvait réprimer sa fureur de questionner, poussa enfin la curiosité jusqu’às’informer de quelle religion était monsieur le Huron ; s’il avait choisi la religion anglicane, ou la gallicane, ou la huguenote ? »

=> formulée de façon indirecte, posée par l’homme de loi le Bailli => amène une réponse directe de l’Ingénu, claire, au présent de l’indicatif et qui admet l’existence de plusieurs religions.

Ce dialogue est perverti par les exclamations de l’auditoire féminin :Kerkabon et Melle de Saint Yves montre leur étonnement=> montre éducation des femmes peu ouvertes sur la société.
Seuls les autochtones parlent à ce moment là, l’Ingénu donne l’impression d’être exclut=> réponses rapportées au style indirect « assura que » « L’ Ingénu répondit » « Il témoigna que » « il dit qu’il ».

Le reste du texte se déroule en décisions rapides, sortes d’ordre=>impératif etfutur à valeur impérative « présenterons » ; elles sont unilatérales, sans concertation de l’Ingénu.
L’ Ingénu devient un objet entre les mains des deux femmes =>« absolument » adverbe pour désigner l’Ingénu.

B. La réponse organisée de l’Ingénu

L’ Ingénu paraît faible=> Voltaire s’arrange pour qu’il parle en dernier comme pour s’exprimer après avoir vu le tintamarre des autres

plus...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Incipit l'ingénu de voltaire
  • Voltaire
  • L'ingénu (voltaire) incipit, commentaire
  • Incipit de l'ingénu
  • L'ingénu, incipit
  • L'ingénu de Voltaire
  • l'ingenu voltaire
  • L'ingénu de Voltaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !