L'innovation chez siemens

4207 mots 17 pages
Modernisé en profondeur durant la décennie écoulée, le groupe, un des leaders mondiaux de l’électrotechnique, est aujourd’hui rentable : en 2004, le résultat bénéficiaire s’élevait à 3 milliards €, soit une augmentation de 23 % en un an (déduction faite de la variation du périmètre après la revente d’Infineon). La même année, le groupe remportait le prix « best brands 2004 », décerné par la fédération allemande des marques en coopération avec divers médias et entreprises, pour sa stratégie de management par la marque. Ces réalités démentent l’image d’une entreprise affaiblie et vieillissante telle qu’elle a pu resurgir l’an dernier à propos de difficultés ponctuelles rencontrées dans quelques segments ou marchés. Le nouveau – et jeune – président du directoire, que la presse française présente comme « américanisé » parce qu’il dirigeait depuis 2002 la division USA de Siemens et qu’il avait contribué auparavant à développer la stratégie de management compétitif du groupe, est en réalité le pur produit du recrutement en interne et de la politique de qualification des ressources humaines du groupe. Préparé étape après étape à intégrer l’équipe dirigeante, il a été élu avec pour mission expresse de poursuivre l’œuvre de modernisation de son prédécesseur, aujourd’hui à la tête du conseil de surveillance.

Cœur stratégique : l’innovation
2Dès l’origine, la société travaille sur les découvertes fondamentales comme sur les applications de ces inventions, sans négliger la question de leur propriété : W. von Siemens est l’un des pères de la loi allemande sur les brevets (1877). Dès l’époque, elle mène également ce qu’il convient d’appeler aujourd’hui une veille concurrentielle, stratégique dès la période d’effervescence et d’innovation de la seconde moitié du XIXe siècle. C’est ainsi que Siemens & Halske, qui a construit en 1848 la première liaison télégraphique allemande (Berlin-Francfort) et le tramway électrique de Berlin en 1881, achète en 1896 le brevet du tube

en relation

  • Travail Noté 3
    2607 mots | 11 pages
  • Gestin de projet
    3964 mots | 16 pages
  • Derft
    3996 mots | 16 pages
  • Alcatel va mieux
    1635 mots | 7 pages
  • Bac pro sen rapport de stage
    3578 mots | 15 pages
  • droit
    2648 mots | 11 pages
  • altis
    4764 mots | 20 pages
  • La vie de l'entreprise
    11952 mots | 48 pages
  • Npro 1
    4027 mots | 17 pages
  • Alcatel
    7348 mots | 30 pages