L'instabilité au coeur de la finance

Pages: 9 (2144 mots) Publié le: 27 décembre 2010
çèL'instabilité, au cœur de la finance globalisée

Par Henri Sterdyniak, directeur du département économie de la mondialisation de l'OFCE
Henri Sterdyniak : directeur du département économie de la mondialisation de l'OFCE
Alternatives Economiques - Hors-série n°76 - Février 2008

La finance internationale crée chaque jour de nouveaux risques, que personne n'est en mesure d'évaluer. Etaucune conséquence n'a été tirée des crises précédentes.
En l'espace d'une trentaine d'années, un vaste marché mondial des capitaux s'est constitué, dominé par des gestionnaires de fonds à la recherche d'une rentabilité maximale, arbitrant entre tous les placements possibles à l'échelle mondiale. Les progrès des techniques de l'information et de la communication comme de la finance mathématique ontpermis l'émergence de nouveaux instruments financiers et de nouveaux marchés de plus en plus sophistiqués.
La finance internationale brasse des sommes de plus en plus importantes. Elle finance des projets productifs comme de pures opérations spéculatives, permet aux agents de s'assurer contre le risque en même temps qu'elle en crée de nouveaux. Ce processus est par nature très mal régulé puisqu'ilest mondial, alors que les autorités de contrôle restent nationales. Comme l'a montré la crise des subprime, nul ne sait plus aujourd'hui évaluer les risques pris par les institutions financières.

Des masses énormes de capitaux

La finance internationale s'est appuyée sur le développement des marchés financiers nationaux, survenu d'abord dans les pays anglo-saxons, puis généralisé à toute laplanète. Les investisseurs institutionnels brassent des masses énormes de capitaux, qui proviennent des fonds de pension, des compagnies d'assurances et des organismes de placement collectif (c'est-à-dire de l'épargne des ménages les plus riches). Auxquels s'ajoutent les capitaux des pays producteurs de pétrole et des pays d'Asie en développement rapide.
Les gestionnaires de ces fonds sont encompétition pour attirer les clients qui les évaluent suivant leurs performances de court terme. Ils sont donc à la recherche continuelle d'une rentabilité financière maximale, peu compatible avec la rentabilité normale des projets industriels. Quand ils pensent avoir trouvé un nouveau terrain profitable, ils s'y précipitent tels des moutons de Panurge, faisant monter les prix. Ce qui crée desplus-values qui justifient ex post l'investissement. A un moment donné, le marché s'aperçoit cependant que cette rentabilité est artificielle, qu'elle reposait sur une bulle, c'est-à-dire sur une hausse des cours justifiée uniquement par l'anticipation de la poursuite de la hausse des cours. Les gestionnaires de fonds se retirent (il faut savoir sauter en marche), provoquant alors l'effondrement descours, ce qui justifie a posteriori leur départ.
Ce mécanisme d'engouement et de repli a été constaté en Asie en 1997, quand les capitaux se sont brutalement retirés des pays en développement rapide. Même chose lors de la bulle de la Nouvelle économie, qui a explosé en 2001, et, depuis l'année dernière, dans la crise des subprime. Les banques américaines avaient en effet découvert un nouveauplacement rentable: le prêt à taux élevé à des ménages peu solvables. Ces taux élevés assuraient la rentabilité du prêt, tandis que la contrepartie de ces taux élevés - le risque de non-remboursement - était masquée à court terme par la hausse des prix du marché immobilier et par la faiblesse des mensualités consenties aux emprunteurs durant les premières années du prêt pour les attirer. Le nouvelEldorado financier n'a pas résisté au retour à la normale des taux d'intérêt, au ralentissement du prix de l'immobilier et à l'élévation des mensualités. Du fait de ces successions de bulles spéculatives, l'économie vit ainsi dans une ambiance de casino qui masque les rentabilités réelles.
D'un côté, la surabondance d'épargne financière, induite tant par le vieillissement de la population que par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • monnaie et banque au coeur de la finance moderne
  • l'instabilité économique
  • Le coeur
  • le coeur
  • coeur
  • Au coeur
  • Le coeur
  • Le coeur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !