L'institution politique

21449 mots 86 pages
Institutions politiques
Lois fondamentales du royaume : loi qui ont régies le pouvoir politique sous l’ancien régime, ont constituées une première limitation du pouvoir royal, mais ce n’était pas une constitution au sens vu au premier semestre. C’est la révolution française d 1789 qui va être le point de départ de l’histoire constitutionnelle française. Donnant lieu à la première constitution écrite du 3 septembre 1791. Elle aboutit aussi à la reconnaissance de droit au profit des gouvernés, qui accèdent à la qualité de citoyen. De 1789 à 1870, 9 constitution vont se succéder, dont certaines n’ont pas reçu d’application. Ceci a donné lieu à une alternance de régime. A. La monarchie constitutionnelle. Prévu par la constitution du 3 septembre 1791. On parle de monarchie limité, opposé à la monarchie absolue de l’ancien régime. Limité ou tempéré, car elle est limité par les règles qui figurent dans le texte de la constitution. Pour la première fois est reconnue la souveraineté nationale (appartient à la nation). Il est indiqué pour la première fois que le suffrage est censitaire. Les trois pouvoirs sont confiés à des organes distincts et indépendants les uns des autres. On est donc dans un régime de séparation stricte des pouvoirs. Le pouvoir exécutif est confié au monarque qui nomme et révoque les ministres, qui ne sont pas politiquement responsables devant l’assemblée. Le roi peut approuver les lois et peut s’opposer à certaines lois en utilisant son droit de véto. Il ne fait que retarder l’application des lois car si une même loi est votée par trois législatures successives elle doit être promulguée. Le pouvoir législatif est confié à une assemblée unique chargée de voter les lois. La constitution du 3 septembre 1791 n’a pas prévue de mécanisme en cas de crise, de différent entre le roi et la chambre. Le roi n’a en effet aucun moyen de pression sur l’assemblée (peut pas ajourner ni dissoudre). En outre, s’il peut venir à la tribune, il ne peut que lire un discours

en relation

  • Evaluation des dispositifs de controle interne de l’initiative developpement (id) juillet
    7665 mots | 31 pages
  • Controle interne provision
    4130 mots | 17 pages
  • L'analyse des transferts
    7743 mots | 31 pages
  • Institution et son analyse
    1073 mots | 5 pages
  • Mémoire dess en communication des organisations
    6453 mots | 26 pages
  • Superviseur dans une imf
    12759 mots | 52 pages
  • guide de gestion de la performance sociale des imf
    73906 mots | 296 pages
  • Fiche de lecture la vie au guichet vincent dubois
    1858 mots | 8 pages
  • Risque liquidité
    6180 mots | 25 pages
  • La presidentialisation
    2945 mots | 12 pages