L'internationalisation des biens symbolique

5263 mots 22 pages
Sujet : Comment les œuvres traversent-elles les frontières ?

« Pokémons, c'est notre histoire, le secret de leurs pouvoirs ! Pokémons attrapez-les tous ! » Quel enfant des années 2000 n'a jamais entonné cette traduction approximative du générique manga qui a fait un tabac en Asie comme en Occident ? Cette œuvre japonaise est pour ainsi dire, entrée dans les annales, car pour la première fois depuis l'après-guerre, la sacro-sainte culture américaine a semblé être détrônée par une culture différente, une culture venue de l'autre bout du monde pour les enfants européens. L'entreprise japonaise Nitendo vient d'ailleurs chiffrer le colossal succès de la franchise internationale Pokémon, précisant une estimation de 15 milliards d'euros en terme de revenu qu'aurait amassé la marque depuis sa création en 1996 (et ce, dans un article paru en 2010). La culture Pokémon s'est vu décuplée du fait des nombreux produits dérivés qui en sont issus : pas moins de 12 longs-métrages jusqu'en 2010, 74 pays diffusant les dessins animés hebdomadaires, 14 milliards de cartes vendues à travers le monde, 85 sociétés fabricant des produits licenciés Pokémon ou encore 190 milliards, soit le nombre de jeux associés à la marque à travers le monde. Il semble nécessaire de rappeler que le marché de la production culturelle bénéficie d'une singularité n'étant pas des moindres : contrairement à tout autre marché de production, le marché culturel n'est pas réduit par l'utilité marginale décroissante. Il s'agit d'un principe selon lequel plus un bien est consommé, plus le plaisir tiré de cette consommation diminue. Ce principe s'applique à toute les catégories de biens, excepté aux biens culturels. En effet, à l'inverse, plus un bien culturel est consommé, plus le plaisir retiré de cette consommation augmente. De ce fait, le marché culturel, exception à la règle d'utilité marginale décroissante, est un marché connaissant une croissance exponentielle, concomitante au phénomène de mondialisation

en relation

  • Economie
    3528 mots | 15 pages
  • Le rôle des pouvoirs publics en matière d'industries culturelles
    1195 mots | 5 pages
  • Fiche de lecture "sociologie de la bourgeoisie" michel pinçon et monique pinçon-charlot
    1626 mots | 7 pages
  • Marketing international
    9509 mots | 39 pages
  • Cas chanel
    1470 mots | 6 pages
  • Cours Mktg International 2014 2015
    3395 mots | 14 pages
  • Littérature
    5099 mots | 21 pages
  • Economie générale: le cadre d’organisation des activités économiques
    4047 mots | 17 pages
  • Le déclin industriel
    1162 mots | 5 pages
  • AXA
    9724 mots | 39 pages