L'invention du journalisme en france de thomas ferenczi

Pages: 22 (5379 mots) Publié le: 10 janvier 2011
FICHE LECTURE
THOMAS FERENCZI – L’INVENTION DU JOURNALISME EN FRANCE
Naissance de la presse moderne à la fin du XIXème siècle

Thomas Ferenczi
Né en 1944, ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé de lettres classiques en 1963, il a bifurqué vers le journalisme à son retour d'Algérie, où il a enseigné, à la Faculté d'Alger, au titre de la coopération, de 1969 à 1971.
Il estensuite entré à la rédaction du Monde en 1971, où il a rempli successivement plusieurs fonctions : journaliste au service politique, chef adjoint du service culturel, correspondant à Moscou, directeur de la rédaction, responsable du supplément « Radio-Télévision », critique au « Monde des livres », chef du service politique, rédacteur en chef et directeur-adjoint de la rédaction, médiateur de 1996 à1998. Membre du bureau européen, il est depuis janvier 2003 correspondant à Bruxelles.
Le journalisme est à la fois son activité professionnelle et le thème principal de ses travaux comme en témoigne différents de ses ouvrages tels que Le journalisme (PUF, "Que sais-je ?", 2007) ; Ils l'ont tué ! L'affaire Salengro (Plon, 1995) ; Chronique du septennat, 1981-1988 (La Manufacture, 1988) ou encore lasérie d’articles que constitue La politique en France. Dictionnaire historique (Larousse, 2004).
Il s’est également intéressé à la vie politique française (Religion et politique, une liaison dangereuse ? Complexe, 200 ; Devoir de mémoire, droit à l'oubli ? Complexe, 2002) et à l'Europe (Pourquoi l'Europe ? André Versaille éditeur, 2008 et L'Europe J'ai lu, 2004).
Notons qu’il est membre ducomité scientifique de la Société pour l’histoire des médias.
Enfin, il enseigna également à l’Université de Yale aux Etats-Unis en 1998-1999, où il dirigeait deux séminaires : l’un sur l’idée européenne et l’autre sur les médias européens.

Introduction et problématique
_ En France, la presse a mauvaise presse. Ses lecteurs s’en méfient et la jugent souvent « peu crédible, mal informée et assezindifférente à la vérité des faits » (p. 9), comme étant un « lieu d’affirmations mensongères et de récits truqués » (p. 9). Il en va de même pour le monde de l’audiovisuel (surtout la télévision). On dénonce également une certaine prétention des « folliculaires » qui abusent de leur position « comme s’ils étaient investis d’une légitimité supérieure » (p. 10).
_ Ces attaques commencèrent dèsla naissance officielle du journalisme en 1631 avec la Gazette de Théophraste Renaudot, et ne cessèrent guère même au XIXème siècle, lorsque la profession devint plus respectable. Au XXème siècle, elles ont une portée d’autant plus grande que les médias ont acquis un poids considérable au sein de la société. A l’étranger : même contestation, mais, semble-t-il, moins forte qu’en France.
_ Lejournalisme français a une double origine : la politique et la littérature. En effet, la politique a très tôt été associée à la presse : la Gazette était l’organe officieux de Richelieu, et on sait le rôle parfois décisif que jouèrent les journalistes en 1789, 1830 et 1848. Quant à la littérature, elle a nourri, entre autres, le Journal de Paris (1er quotidien français apparu en 1777), et a inspiré auXIXème siècle un grand nombre de publications. Le journalisme français a donc été influencé à la fois par la « figure du militant et celle de l’écrivain » (p. 13).
_ En 1892 Fernand Xau fonde le Journal, qui, avec le petit Journal (1863), le Petit Parisien (1876) et le Matin (1885), prend place parmi les « quatre grands ». Avec la création du Matin, on avait l’émergence d’une presse àl’anglo-saxonne, qui donnait la priorité à l’information et s’intéressait peu aux idées. Ce système a largement été critiqué. Avec le Journal, la presse française tente alors de mêler à la fois journalisme d’information, et journalisme d’opinion. Mais ce n’est qu’à la fin du XIXème siècle que le journalisme devient peu à peu un métier, et la presse une force autonome. Les années 1890 symbolisent en effet...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • histoire des journalismes en france au travers les siecles
  • L'invention
  • L'invention de soi
  • Le journalisme
  • Le journalisme
  • Journalisme
  • Le journalisme
  • Journalisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !