L'irrésistible ascension de l'argent

3033 mots 13 pages
L’irrésistible ascension de l’argent

De Niall Ferguson

Introduction
Ce livre permet de comprendre les rouages économiques du monde dans lequel nous vivons et le rôle fondateur de l’argent dans l’Histoire.
La crise des subprime a été la pire crise financière que le monde ai connu depuis la Grande Dépression ; Citigroup a perdu 19milliards de dollars en 2008, Sachs et Stanley sont passé d’un statut de banque d’investissement à celui d’holding bancaire.
L’argent est à l’origine de la plupart des progrès. L’innovation financière a été un facteur majeur de la marche de l’humanité hors d’une existence misérable vers les sommets vertigineux de la prospérité matérielle dont bénéficie tant de monde aujourd’hui.
Les récentes innovations financières avaient fondamentalement amélioré l’efficience des marchés en permettant d’allouer le risque à ceux les plus à même de les porter. Les liquidités qui inondaient alors le système financier mondial se tarissent brutalement, et que la perspective que cet âge d’or dure indéfiniment devait nous inciter à la prudence.
Toute bulle finit tôt ou tard par éclater. A un moment donné, les vendeurs à la baisse surpassent les acheteurs à la hausse. En 2009, les Etats Unis entraient dans leur plus grave récession depuis le début des années 1980. La cause immédiate de cette contraction a été financière. Un spasme du système de crédit provoqué par l’accumulation de défauts de paiement sur une nouvelle espèce d’emprunts baptisés subprime.
Rêves d’avares
La montagne d’argent
Usuriers
Trois aspects importants des débuts du crédit moderne sont à retenir : la capacité des prêteurs à imposer des taux d’intérêt exorbitants sur un marché du crédit balbutiant ; l’importance des tribunaux dans la résolution non violente des contentieux financiers ; vulnérabilité de créanciers minoritaires face à la réaction brutale de débiteurs hostiles appartenant à la majorité ethnique.
Naissance de la banque
Les Médicis sont les inventeurs de la

en relation

  • rien
    587 mots | 3 pages
  • 25 Rec recit trois sujets baudelaire.pdf
    4136 mots | 17 pages
  • La M Sopotamie Berceau De L Conomie
    886 mots | 4 pages
  • Bel ami
    2079 mots | 9 pages
  • Bel ami, guy de maupassant, retour au pays natal, deuxième partie, chapitre 1
    1455 mots | 6 pages
  • Bel ami commentaire
    5329 mots | 22 pages
  • Titrisation assurance
    8018 mots | 33 pages
  • Cours distribution semestre 2 TC
    2182 mots | 9 pages
  • Th tre naturaliste contre th tre symboliste
    3783 mots | 16 pages
  • Le rouge et noir
    10827 mots | 44 pages