L'isalnde, un candidat inattendu à l'ue en 2009

Pages: 20 (4762 mots) Publié le: 2 mai 2010
L'Islande, un candidat inattendu à l'UE en 2009 ?

I.Introduction

En juillet 2009, l’Islande a déposé sa candidature à l’Union Européenne (UE). Cet évènement intervenu en plein cœur de l’été n’a peut être pas eu la portée qu’il aurait mérité dans les médias ou sur la scène politique. L’Islande est déjà bien intégrée à l’UE et a bénéficié d’une politique de « nouveau voisinage » que l’UEsouhaite étendre à ses voisins ; ainsi on parle par exemple pour la Turquie, faute d’une adhésion, d’une collaboration importante, de la signature d’accords privilégiés ou de l’association à certains programmes européens. La bonne intégration de facto de l’Islande à l’UE explique sans doute pourquoi les négociations sont si rapides : le dossier a été accepté en 2 mois et on parle d’une adhésion dès2011. De plus, une tradition de démocratie depuis l’indépendance et un niveau de vie élevé (son IDH, indicateur de développement humain, se situent dans les 3 premiers au monde depuis plusieurs années) jouent en sa faveur. Tout ceci explique certes la rapidité de la procédure mais n’explique pas le dépôt d’une candidature. À un premier degré, cela s’explique par l’arrivée au pouvoir pour lapremière fois de la gauche, après une campagne évoquant largement l’UE et l’euro, deux sujets d’ordinaire omis avant les échéances électorales dans ce pays. Mais cette première explication n’est pas satisfaisante car il reste encore à expliquer le virage à gauche du pays. C’est pourquoi nous allons tenter de voir dans quelle mesure l’Islande est un candidat inattendu à l’UE en 2009.
Un raisonnementsimple consiste à dire que c’est la crise financière et économique de 2008 qui explique le virage à gauche et l’envie d’UE, deux faits qui s’influencent mutuellement : d’une part la crise favorise le fait que plus de citoyens veulent que leur pays adhère à l’UE et donc vote pour la gauche, le seul grand courant pro-UE et d’autre part l’arrivée de la gauche au pouvoir provoque le dépôt rapided’une candidature, ce que les conservateurs n’auraient probablement pas fait. C’est pourquoi dans une première partie nous allons étudier le facteur « crise financière et économique » pour montrer qu’il a eu un rôle prépondérant dans cette candidature. Ceci pourrait donner à penser qu’avant il y avait une opposition intérieure à l’adhésion. C’est en partie vrai et notre deuxième partie traitera de cetteidée, tout en mettant également en valeur le fait qu’il existe depuis longtemps des arguments en faveur d’une adhésion et qu’en fait les uns et les autres tendaient à l’emporter par phases, sans jamais clore définitivement le débat en leur faveur. Enfin, notre troisième partie s’appuiera sur la sémantique pour déterminer et étudié le deuxième sens du mot « inattendu », mettant en valeur lesarguments de ceux qui n’attendent pas vraiment –voire vraiment pas- une candidature de l’Islande et de ceux qui l’attendent avec impatience.

II.Une candidature remise sur le devant de la scène par la crise

La quasi simultanéité du revirement de l’opinion islandaise vis-à-vis de l’UE avec la crise est révélatrice. Selon Michel Sallé, spécialiste de l’Islande contemporaine et administrateur del’association France/Islande, « Au mois d'octobre [2008], au cœur de la crise, 80 % des Islandais ont été pour l'adhésion du jour au lendemain. Auparavant, c'était plutôt 45 % d'opinions favorables ». Cela illustre un revirement certain, notable jusque dans les plus hautes sphères politiques du pays : le ministre de la Pêche Einar Gudfinnsson, très eurosceptique, avait affirmé dans la première moitiéd’octobre 2008 « Tout le monde sait que je suis opposé à l’adhésion à l’UE mais il s’agit désormais de considérer ces questions sous un nouveau jour ». De fait, l’adhésion à l’UE peut apparaître un rempart contre les crises économiques dans un pays où la Bourse a retrouvé en 2008 son niveau de 1912 (et qui a dû emprunter auprès du FMI et de la Russie, pays qui a des objectifs autres que le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Intégration de la turquie à l'ue
  • Adhesion de la turquie à l'ue
  • adhésion de la truquie a l'ue
  • Seriez vous candidat à une emission de tv réalité
  • Grille de compétences des candidats à l'efu
  • Allemagne de 1945 a 2009
  • Dossier sur l'adhésion de la turquie à l'ue
  • Action de soutien de l'ue à l'ua

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !