L'isolement lamartine

501 mots 3 pages
Introduction

I) Le cadre spatial

A. La nature magnifiée
B. L'arrivée d'un moment particulier
C. Les différents contrastes

II) Les différents états d'esprit du poète

A. Un poète triste
B. Un poète désespéré
C. Une envie de mettre fin à ses jours

III) L'isolement du poète

A. Le champ lexical de l'infini
B. Le champ lexical de la solitude
C. Un monologue

Conclusion

Poème étudié:

Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé !

Que le tour du soleil ou commence ou s'achève,
D'un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu'il se couche ou se lève,
Qu'importe le soleil ? je n'attends rien des jours.

Quand je

en relation

  • Commentaire lamartine l'isolement
    1649 mots | 7 pages
  • Commentaire Literaire: L'Isolement Lamartine
    999 mots | 4 pages
  • Commentaire de l'isolement d'alphonse lamartine
    4277 mots | 18 pages
  • (2011, 02). Commentaire sur lamartine, " l'isolement ".
    652 mots | 3 pages
  • Grâce aux deux poèmes étudiés (le lac et l’isolement), dégager les principaux thèmes traités et définir la mélancolie de lamartine (registre, champs lexicaux, ponctuation, temps verbaux, figure de style).
    1525 mots | 7 pages
  • Grâce aux deux poèmes étudiés (le lac et l’isolement), dégager les principaux thèmes traités et définir la mélancolie de lamartine (registre, champs lexicaux, ponctuation, temps verbaux, figure de style).
    4310 mots | 18 pages
  • Quelques citations et passages utiles sur la poésie
    1913 mots | 8 pages
  • Quel rapport le poète entrentient-il avec la nature dans les poèmes ("l'isolement", "le lac" et "le vallon")?
    508 mots | 3 pages
  • Lamartine
    2105 mots | 9 pages
  • Le romantisme
    1423 mots | 6 pages