L'obéissance

607 mots 3 pages
La concurrence monopolistique est un régime de concurrence hyblmkoride, entre le monopole et la concurrence pure et parfaite. La différenciation utilisée par les modèles de commerce international est horizontale. la concurrence monopolistique reste compatible avec l'existence de firmes exhibant des coûts moyens décroissants

Les secteurs institutionnels regroupent les unités institutionnelles ayant des comportements économiques similaires caractérisés par leur fonction principale et la nature de leur activité.
On distingue cinq secteurs institutionnels résidents :
- les sociétés non financières, le SNF - S.11 ;
- les sociétés financières, le SF - S.12 ;
- les administrations publiques, l'APU - S.13 ;
- les ménages, le S.14 ;
- les institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), le ISBLSM - S.15.

une sous-culture est une culture (revendiquée ou cachée) partagée par un groupe d'individus, se différenciant ainsi des cultures plus larges auxquelles ils appartiennent.
Une contre culture est un mouvement culturel contestataire. Il peut en coexister plusieurs simultanément au sein d'une même société.

Processus de transformation réciproque engagé à la suite de la rencontre de deux groupes humains de cultures différentes.

Dans une économie de marchés financiers, l'essentiel des besoins de financement est couvert par l'émission par les entreprises de titres financiers (actions, obligations, billets de trésorerie...) souscrits par les investisseurs. Une économie de marchés financiers est caractérisée par l'appel direct à l'épargne.
Une économie d'endettement est une économie dans laquelle prédomine le financement par crédit bancaire. Les entreprises sont donc fortement endettées auprès des banques qui se refinancent auprès de la Banque centrale.

es économistes désignent par « externalité » ou « effet externe » le fait que l'activité de production ou de consommation d'un agent affecte le bien-être d'un autre sans qu'aucun des deux

en relation

  • L'obéissance
    741 mots | 3 pages
  • L'obéissance
    734 mots | 3 pages
  • L'obéissance et la liberté
    1093 mots | 5 pages
  • L'obéissance politique
    543 mots | 3 pages
  • l'obeissance est elle toujours une contrainte?
    984 mots | 4 pages
  • L'obéissance est elle incompatible avec la liberté ?
    1945 mots | 8 pages
  • L'obéissance du maitre secret
    3335 mots | 14 pages
  • L'obéissance à la loi
    300 mots | 2 pages
  • L'obéissance a la vie
    1453 mots | 6 pages
  • L'obéissance est-elle incompatible avec la liberté ?
    715 mots | 3 pages