L'objet du desir

4754 mots 20 pages
Introduction
Le mot « désir » évoque les concepts suivants : besoin, volonté, envie, souhait, tendance, penchant, inclination, velléité, fantasme, amour, passion. Si on prend le mot « désir » au sens le plus large, il désigne tout cela, c’est-à-dire tout ce qui, en l’homme, est tendance (vers quelque chose).

Ainsi conçu, le désir est la source de toutes les émotions (ou passions, sentiments, affections, affects). En effet, tous les sentiments n’existent que parce que nous désirons certaines choses : le désir divise le monde en choses à rechercher et choses à fuir, c’est-à-dire en bon et en mauvais. Toutes les émotions découlent de ce partage primitif : si nous sommes tristes, c’est que nous obtenons une chose que nous ne désirons pas ou que nous n’obtenons pas une chose que nous désirons ; si nous sommes joyeux, c’est pour les raisons inverses ; et il en va de même pour toutes les autres émotions : toutes découlent d’un certain désir.

A. Passions et raison
En ce sens très général, le désir est à opposer à la conscience (la pensée, la raison, la faculté de représentation). Tout l’être humain peut être compris à partir de ces deux dimensions. D’un côté, la raison réunit tout ce qui est de l’ordre de la connaissance et de la conscience ; de l’autre, le désir réunit tout ce qui est de l’ordre de la tendance.

On pourra alors étudier les relations entre la raison et les passions, c’est-à-dire entre la représentation et le désir. Est-ce la représentation qui suscite le désir ou le désir qui produit la représentation ? D’un côté il faut que je voie une chose et comprenne par la pensée qu’elle est bonne pour que je la désire . Et il faut admettre que le désir est parfois déclenché par une représentation : quand par exemple je rencontre une femme dans la rue, et que cette perception (image, représentation) déclenche en moi un désir. Mais il arrive aussi que ce soit le désir qui produit une représentation ou suscite une pensée. Par exemple, dans le rêve, c’est

en relation

  • L'objet du désir en est-il la cause ?
    2164 mots | 9 pages
  • Dissertes
    3629 mots | 15 pages
  • Dissertation Sur D Sir
    2839 mots | 12 pages
  • Desir
    2367 mots | 10 pages
  • La nouvelle héloïse, rousseau, explication de texte
    4656 mots | 19 pages
  • Le désir peut-il tenir ses promesses?
    1882 mots | 8 pages
  • Le véritable objet du désir peut-il être le désir lui-même ?
    2640 mots | 11 pages
  • Désir
    3628 mots | 15 pages
  • Le désir rend-il nécessairement malheureux ?
    2745 mots | 11 pages
  • Commentaire d'un extrait du texte "julie ou la nouvelle héloïse" d'henri bergson
    2116 mots | 9 pages