L'odyssée

716 mots 3 pages
LE JANSENISME
Le jansénisme est un mouvement religieux, puis politique, qui se développe au XVIIe siècle et au XVIIIe siècle, principalement en France, en réaction à certaines évolutions de l'Église catholique, et à l'absolutisme royal.
Né au cœur de la Réforme catholique, il doit son nom à l'évêque d'Ypres, Cornelius Jansen, auteur de son texte fondateur l'Augustinus, publié en 1640. Le jansénisme prend son essor sous les règnes de Louis XIII et de Louis XIV et demeure un courant important sous leurs successeurs. C'est d'abord une réflexion théologique centrée sur le problème de la grâce divine, avant de devenir une force politique qui se manifeste sous des formes variées, touchant à la fois à la théologie morale, à l'organisation de l'Église catholique, aux relations entre foi et vie chrétienne, à la place du clergé dans la société et aux problèmes politiques de son temps.
1°- L'homme est totalement déchu par suite du péché originel, il tend vers la mal de façon naturelle. Cette vision de l'homme est proche de la vision "calviniste" de l'homme.
2°- Seule la grâce de Dieu (grâce efficace, en opposition à la grâce suffisante, prônée par les jésuites), peut le pousser vers le bien, le pousser vers la « délectation céleste » et le détourner de la « délectation terrestre ». Cette grâce est efficace car elle guérit nécessairement ceux à qui Dieu l'accorde, il constitue un petit groupe d'élus. Cela rejoint l'idée de prédestination de l'homme développée par Calvin.
3°- Cette grâce exige de ceux qui la reçoivent, une foi à toute épreuve et un combat quotidien contre le mal : « à la morale de l'honnête homme, les jansénistes oppose celle de la sainteté » (René Taveneaux).
4°- Les jansénistes exigent de leur pénitent, une contrition parfaite (et non pas la simple attrition : regret des fautes par peur de l'enfer), pour leur donner l'absolution. On retrouve ici l'idéal d'intransigeance de Calvin, dans la pratique de la foi.
Néanmoins le jansénisme n'est pas une

en relation

  • L'odyssée
    337 mots | 2 pages
  • L'odyssee
    2041 mots | 9 pages
  • L'odyssée
    1883 mots | 8 pages
  • L'odyssée
    318 mots | 2 pages
  • L'odyssée
    318 mots | 2 pages
  • L'odyssée
    1124 mots | 5 pages
  • L'odyssee
    600 mots | 3 pages
  • L'odyssée
    270 mots | 2 pages
  • L'odyssée
    1081 mots | 5 pages
  • L'odyssée
    1581 mots | 7 pages