L'oeil du maître

433 mots 2 pages
Commentaire de texte

L’œil du maître

Dans l’œil du maître La Fontaine a effectué un travail d'embellissement. Ce texte peut contenir le même fond et être écrit en quatre lignes, Maxime mise à part, or il en fait presque dix fois plus. Voyons ce qu'a fait La Fontaine pour en faire un texte aussi long : il a bien entendu incorporé des détails comme des dialogues, presque les trois quarts du texte, mais aussi des descriptions et des figures de styles. Les dialogues sont des dialogue peu commun : ce sont des dialogues entre animaux et non entre humain. Le fait que ces dialogues ne soient pas « normaux » ajoute au texte quelque chose d'intéressant, de différent, quelque chose de moins sérieux que ce à quoi on pourrait s'attendre. C'est tout d'abord en ça que La Fontaine en fait une fable embellie. Le dialogue en lui même est très intéressant car il comporte une figure de style : la personnification. Les animaux sont en quelque sorte humain, ils parlent ; de plus c'est dans un très haut français que s'expriment ces bêtes, et ça rajoute du « piment » à ce récit, il est plus vivant. Il y a aussi un monologue : celui du Maître. Ce monologue ainsi que les dialogues ne sont pas indispensable au déroulement de l'histoire ce qui est encore une fois un des procédé utilisé par La Fontaine pour embellir le texte d'origine. La personnification quant à elle est une figure de style destinée à faire comprendre au lecteur qu'il ne s'agit pas réellement d'animaux mais plutôt d'humains, c'est encore un petit détails laissé par La Fontaine. On en arrive enfin au reste du texte qui comprend mains procédés. Je commencerai par les deux hyperboles : « cent tours » et « cent yeux ». La première est exagérée pour monter combien les valets sont inattentifs, ainsi que l'intendant. La seconde est pour montrer que le Maître voit tout est ce comme si il avait « cent yeux » nous pouvons dire que c'est aussi un métaphore. Ces deux figures de style sont d'autant plus utiles car elles amènent la

en relation

  • L'oeil du maitre
    870 mots | 4 pages
  • Le delta lumineux
    2243 mots | 9 pages
  • L'oeil
    4601 mots | 19 pages
  • Malebranche
    2931 mots | 12 pages
  • le miroir
    929 mots | 4 pages
  • Poesies
    2966 mots | 12 pages
  • Oudjat
    2418 mots | 10 pages
  • Franc maconnerie
    2636 mots | 11 pages
  • Le delta lumineux
    1427 mots | 6 pages
  • étude de cas coca cola
    807 mots | 4 pages