L'onu

422 mots 2 pages
c) La question de l'autorité de l'ONU
Au début de la période l'ONU a pu apparaître comme dépendante des Etats-Unis. Ces derniers sont en principe les principaux contributeurs et Kofi Annan , secrétaire général des nations unies, élu en 1997 puis réélu en 2001 fut d'abord le candidat des Etats-Unis contre Boutros Boutros Ghali candidat des français.
Mais les Etats-Unis ont pris leurs distances vis à vis d'une institution qui s'est révélée peu servile. Déjà au Kosovo, en 1999, L'OTAN interviennent au Kosovo sans mandat de l'ONU. L'Union européenne a tenté de jouer un rôle moteur dans la gestion de la crise. Très vite cependant, les Etats-Unis via l'OTAN ont repris le contrôle du processus diplomatique et militaire. Le contrôle des opérations par le Commandement suprême allié en Europe, placé sous direction américaine et la confidentialité du choix des cibles lorsque le Pentagone mit en œuvre ses armes les plus stratégiques (bombardiers B1, B2 et missiles de croisière Tomahawk) illustrent cette suprématie des E-U dans l'OTAN. L'ONU a dû se contenter de fournir une force internationale de maintien de la paix (KFOR)
Cette défiance des Etats-Unis vis à vis de l'ONU fut confirmée par le refus des E-U d'attendre la fin de la mission des inspecteurs de l'ONU en Irak sur l'élimination des armes de destruction massive et par l'entrée en guerre sans mandat voté par les 15 membres du Conseil de Sécurité. Les Etats-Unis semblent bafouer le droit international en menant une guerre dite préventive et refusent à l'ONU un rôle dan le contrôle de l'après-guerre.
Aujourd’hui, le nouveau secrétaire général, le coréen Ban Ki-Moon a beau exporter les puissances du Proche-Orient à la paix. On sent actuellement les moyen de l’ONU plutôt limités.

Conclusion : Il apparaît que l'ONU est une organisation, qui reste nécessaire dans le contexte actuel en particulier pour la maintien de la paix. Cependant son autorité est remise en cause compte tenu de la faiblesse de ses moyens et de la

en relation

  • L'onu
    1298 mots | 6 pages
  • L'ONU
    1166 mots | 5 pages
  • L'onu
    363 mots | 2 pages
  • L'onu
    408 mots | 2 pages
  • L'onu
    402 mots | 2 pages
  • L'onu
    595 mots | 3 pages
  • L'onu
    610 mots | 3 pages
  • L'onu
    284 mots | 2 pages
  • L'ONU
    3226 mots | 13 pages
  • L'onu
    1439 mots | 6 pages