L'organisation scientifique du travail

660 mots 3 pages
1) Ce document est un texte scientifique plus précisément une étude sur la quantité qu'un ouvrier peut déplacer en un jour avec différentes pelles au XXI siècle. Ce texte est extrait de '' La direction scientifique des entreprises'' qui fut publié en 1909 quelques années après le Krach boursier de Vienne qui a provoqué la faillite de certaines entreprises. Ce texte a été écrit par un grand ingénieur américain F.W. TAYLOR (1856/1915) qui étudia les méthodes de travail dans les entreprises pour pouvoir les évoluer et permettre aux entreprises d'avoir un meilleur rendement. C'est le fondateur de l'O.S.T. : l'organisation scientifique du travail.

2) La démarche de TAYLOR peut être considéré comme scientifique car il veut faire évoluer la méthode de travail des ouvriers pour qu'ils puissent travailler dans de bonnes conditions. Là il propose une méthode qui est de réduire la charge d'une pelle pour que celle ci soit moins lourde à porter par un ouvrier compétent donc plus rapide à transporter ce qui revient à faire plus de tonnes par jour. C'est un geste répétitif avec un outil adapter aux travaux de l'ouvrier. C'est la base même du Taylorisme qui est une organisation scientifique du travail. Il veut obtenir une meilleure productivité pour permettre à l'entreprise un meilleur rendement, c'est un peu comme produire plus en moins de temps. Il a même fallu que Taylor fasse un essaie avec les ouvriers pour voir l'efficacité de ses études.

3) L'auteur veut nous montrer qu'en diminuant la charge d'une pelle qui au début peser 19 kg à une charge de 10 kg, ils peuvent augmenter la productivité. En effet on voit , après que la pelle fut coupé pour n'avoir qu'une charge de 10 kg, à la fin de la journée qu'il y a alors plus de tonnes de marchandises déplacées que si la charge de la pelle fessait 19kg. Je trouve que la méthode de Taylor ferait gagner aux ouvriers du temps et leur feraient augmentés leurs salaires. L'ouvrier sera alors moins fatigué en rentrant chez lui

en relation

  • L'organisation scientifique du travaille
    1318 mots | 6 pages
  • L'organisation scientifique du travail
    816 mots | 4 pages
  • L'organisation scientifique du travail
    285 mots | 2 pages
  • L'organisation scientifique du travail
    602 mots | 3 pages
  • Taylor et l’organisation scientifique du travail
    2131 mots | 9 pages
  • Taylor et l’organisation scientifique du travail
    694 mots | 3 pages
  • L'organisation scientifique du travail (o.s.t)
    3563 mots | 15 pages
  • L école scientifique
    3392 mots | 14 pages
  • Gestion de la relation client
    2307 mots | 10 pages
  • Agolinaa
    380 mots | 2 pages