L'utilité de la poésie

1002 mots 5 pages
DISSERTATION

Introduction : Au fil des années, la poésie a perdu de sa popularité auprès des sociétés et fut peu à peu dénuée de ses valeurs, malgré ses atouts et ses vertus évidentes. Comme le dit en 1835 Théophile Gautier dans la préface de Mademoiselle de Maupin, roman épistolaire français, « Moi, n'en déplaise à ces messieurs, je suis de ceux pour qui le superflu est nécessaire ». Il serait donc bon de se demander si, malgré la désaffection du public dont elle victime et que « oui, nos contemporains ne lisent plus de poésie, pour beaucoup d'entre eux qui ne croient plus qu'à la vitesse et font de l'argent la seule valeur, cette activité mystérieuse ne signifie rien et semble même inutile dans un monde que le dilettantisme asservit » puis, il sera vu qu'au delà de la poésie et de ses rôles essentiels, que représente réellement la notion d'inutilité ?

La poésie, genre littéraire ancien aux formes variées et difficilement définissable est bien évidement très utile, de par sa multi-fonctionnalité. Elle varie et évolue au cours de l'avancée des sociétés et il est donc possible à ce jour de lui trouver de multiples intérêts, cet art ayant développé au cours du temps de tout nouveaux rôles.
Un des principaux rôles de ce genre littéraire souvent remit en question est la véritable défense d'une cause, et l'engagement du poète auprès de cette dernière qui représentera au final un véritable combat. Ces engagements sont politiques, religieux culturels ou encore idéologiques et sont effectués par des auteurs dont la leitmotiv est de rendre en quelque sorte publiques des vérités pourtant tabous. Même si toute poésie manifeste à sa manière un certain engagement de l'auteur, elle ne devient véritablement engagée que lorsque le poète prend position à travers son texte sur un sujet important. C'est une prise de responsabilités et donc de risques. Par exemple, Victor Hugo attaquent violemment Napoléon Le Petit dans plusieurs de ses poèmes parus dans Les Châtiments.
De

en relation

  • L'utilité de la poésie
    355 mots | 2 pages
  • Victor hugo
    534 mots | 3 pages
  • Work
    1465 mots | 6 pages
  • Gauthier affirme : « il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien. ». selon vous la poésie peut-elle cependant prétendre être utile à quelque chose ?
    1291 mots | 6 pages
  • Hanri macé
    290 mots | 2 pages
  • dissertation
    1608 mots | 7 pages
  • Le poete
    3910 mots | 16 pages
  • Les fonctions de la poésies
    502 mots | 3 pages
  • Dissertation sur la poésie
    1988 mots | 8 pages
  • La poesie est elle utile?
    1936 mots | 8 pages