L'oeœuvre d’'art nous invite-t-elle à nous évader du monde ou à mieux le regarder ?

626 mots 3 pages
Dans son texte Le Gai Savoir, Friedrich Nietzsche soutient que l’art permet au penseur d’échapper au pessimisme sans tomber dans l’ignorance ou la mauvaise foie. Il montre que la lucidité mène au pessimisme, et qu’accepter de voir la réalité est une forme de loyauté et se demande s’il ne faut pas fuir la réalité. Selon lui, l’attitude de l’artiste se situe au-delà du bien et du mal, elle transfigure l’art car elle comporte à la fois une acceptation et un refus de la réalité. Nietzsche pense que la beauté de l’art permet de supporter la connaissance et fait en sorte que l’homme ne soit pas absolument misérable. Posons-nous alors la question suivante : l’œuvre d’art nous invite-t-elle à nous évader du monde ou à mieux le regarder ?

Il s’agit de définir la fonction de l’art en s’interrogeant sur le point de vue selon lequel l’art procurerait une évasion qui serait une fuite de la réalité. Si l’on considère que les œuvres d’art ne présentent pas d’utilité directe, cela veut-il dire que ces œuvres ne doivent leurs existence qu’à un besoin de distraction et qu‘elles apportent un plaisir qui s‘oppose aux difficultés de la vie réelle ?

Regardons des œuvres comme celles du mouvement du Réalisme au 19ème siècle, par exemple l’Enterrement à Ornans de Gustave Courbet. Peut-on dire qu’un tableau comme celui-ci permet de nous échapper ? Faut-il écarter les œuvres réalistes ou même, de manière plus générale, toutes les autres œuvres qui nous obligent à réfléchir ? Cela nous permet de nous interroger sur la fonction de l’art comme évasion, et quel rapport il entretient avec le réel. En effet, demandons-nous si l’œuvre d’art nous éloigne ou nous rapproche du réel ?

Cela peut nous ramener vers les pensées de Platon qui considérait que l’art détournait du réel et le condamnait pour cela. Il séparait deux mondes, celui de la vérité que l’on peut atteindre avec l‘âme, et celui qu’on atteint avec les sens, nous dévoilant les aspects des choses, dont l’art fait partie.

en relation