L'économie de la connaissance

1456 mots 6 pages
L’ECONOMIE DE LA
CONNAISSANCE

INTRODUCTION


Terme apparu en 1962 dans « The production and distribution of knowlege in the United States » de Fritz Machlup.



Présenté comme une nouvelle ère économique.



Prend de l’importance dans les années 90 puis en 2000 en Europe avec la déclaration de Lisbonne.



Définition de l’OCDE : “The knowledge based economy” is an expression coined to describe trends in advanced economies towards greater dependence on knowledge, information and high skill levels, and the increasing need for ready access to all of these by the business and public sectors.

Sommaire
I. LA MISE EN PLACE DE L’ECONOMIE DE LA CONNAISSANCE
A.

La mise en place dans le marché mondial

B.

La mise en place dans l’entreprise

C.

Les conséquences sur l’économie et les entreprises

D.

Les conséquences sur l’éducation et le social

II. LES LIMITES DE L’ECONOMIE DE LA CONNAISSANCE
A.

Critiques de l’économie de la connaissance

B.

Une fausse rupture

C.

Les limites techniques de l’économie de la connaissance

D.

Une économie de la connaissance pour tous ?

I. LA MISE EN PLACE DE L’ECONOMIE DE LA CONNAISSANCE.
A. La mise en place dans le marché mondial.
1 – Présentation.
L’économie de la connaissance :


Est en lien avec le développement d’internet et des
NTIC,



Est liée à la croissance des activités de recherche et d’éducation dans l’économie mondiale,



Permet la création de valeur.

Données : 2010 : 2,74%
2011 : 2,76%
2012 : 2,79%

I. LA MISE EN PLACE DE L’ECONOMIE DE LA CONNAISSANCE.
A. La mise en place dans le marché mondial.
2 – L’essor de la part intangible.
L’économie de la connaissance :


A pour objectif de dépasser la préoccupation des économistes pour les biens matériels,



Porte l’attention sur des éléments intangibles,



Permet à la part intangible d’augmenter par rapport aux investissements tangibles,



Rend les

en relation

  • Les marchés de brevets dans l'économie de la connaissance
    9554 mots | 39 pages
  • L’innovation et l’économie de la connaissance favorisent-elles la croissance ?
    2288 mots | 10 pages
  • La connaissance du vivant peut elle faire l'economie d'une physique de la vie
    431 mots | 2 pages
  • En vous appuyant sur vos connaissances sur la détermination des taux d’intérêt réels et sur les mécanismes par lesquels des taux d’intérêt réels élevés affectent l’économie, ce point de vue vous paraît-il pertinent pour
    3115 mots | 13 pages
  • Concentration et concurence peuvent elles coexister?
    9060 mots | 37 pages
  • Economie de la connaissance, nouvelle economie ?
    2765 mots | 12 pages
  • Economie de la connaissance
    1458 mots | 6 pages
  • Economie de la connaissance
    1290 mots | 6 pages
  • MET2100_chap_1_1_Nouvelle_Version
    1368 mots | 6 pages
  • Grands problemes economiques
    3370 mots | 14 pages