L'écume des jours

Pages: 6 (1421 mots) Publié le: 13 octobre 2014
L'Ecume des Jours

Introduction

Boris Vian est né le 10 mars 1920 à Ville-d'Avray et est décédé le 23 juin 1959 à seulement 39 ans à Paris. Durant sa vie, il s'est intéressé à de très nombreux domaines, tels que l'écriture (que ce soit de la prose ou de la poésie), la musique et particulièrement le jazz, il a également été critique, peintre, ingénieur de l'Ecole centrale, scénariste,traducteur, conférencier et même acteur. Ce parcours assez hors du commun s'explique par sa santé fragile. En effet, dès sa naissance, Boris Vian fréquentait régulièrement les hôpitaux et les médecins. Plus tard il s'est simplement dit qu'il voulait profiter de sa vie, certes, courte. Il voulait faire ce qui lui plaisait d'où le nombre exorbitant d'activités qu'il a exercé.
C'était un homme trèsinventif, qui avait beaucoup d’imagination. Certaines de ses inventions en témoignent comme le « peignophone » composé d'un peigne et de papier à cigarette ou bien le « pianocktail » que l'on retrouve dans son roman.
Boris Vian présente un très grand intérêt pour le jazz qu'il dissimule dans ses ouvrages. Henri Salvador disait de lui : « Il était un amoureux du jazz, ne vivait que pour le jazz,n'entendait, ne s'exprimait qu'en jazz ». Le jazz est pour lui un échappatoire de la maladie.
Il mêle jazz et merveilleux dans son roman, étant deux de ses passions, le merveilleux correspondant à son côté ingénieur avec ses inventions farfelues qu'il amplifie dans L'écume des jours. Il fait entrer le lecteur dans son univers merveilleux et très inventif.

En quoi Boris Vian par son écritureliée au jazz et au merveilleux montre-t-il une grande inventivité ?

I. Inventivité par le Jazz

Le jazz est un élément important et omniprésent du roman que l'on retrouve à plusieurs reprises et par diverses procédés tout au long du roman. En effet, la passion de Boris Vian pour le jazz se mêle à son écriture qui devient en quelque sorte « lié » par le jazz.
Boris Vian utilise beaucouple registre du jazz comme base fondamentale pour l'élaboration de son roman. Il s'inspire du jazz pour donner ainsi le prénom du principal personnage féminin : Chloé qui est également un morceau de jazz arrangé par le jazzman Duke Ellington. De plus, c'est cette musique qui va contribuer à donner son style et son caractère à Chloé.
Il y a aussi de nombreuses inventions de l'auteur sur les villeset lieux-dits du roman qui font référence au jazz, ainsi, les lieux importants concernant la naissance du jazz et son évolution à travers les Etats-Unis sont cités tels que : La Nouvelle-Orléans dans l'avant-propos, ou bien Memphis et Davenport à la fin du roman, car ce style musical lié aux esclaves noirs américains qui s'en servaient pour chanter leurs états d'âme (Blues en américain) s'estdéveloppé depuis la Nouvelle-Orléan en suivant le Mississippi jusqu'à Davenport au nord en passant par Memphis. L'auteur fait aussi preuve d'inventivité lorsqu'il utilise le jazz dans son roman pour nommer ainsi le personnage de Chick, faisant référence à Chicago, dernière ville importante pour ce style de musique. Boris Vian utilise aussi plusieurs petites références au jazz qu'il met en place pournommer certaines rues de son récit, l'avenue Louis-Armstrong ou bien Sydney Bechet qui sont des grands noms au début du jazz de style New Orlean.
L'atmosphère du récit, par l'imaginaire de Boris Vian, est influencé par le style du jazz, ainsi que les musiques qu'il cite tout au long du texte qui donne donc une idée du style et une vision imagée des différentes scènes du récits. Comme parexemple, la musique « Chloé » que Colin entend lorsqu'il rencontre la vraie Chloé chez Isis.
Le jazz fait naître les idées de Boris Vian dans son roman comme la danse du « biglemoi » ou bien comme nous le montre l’appartement de Colin qui est doté d’un « pianocktail » (objet tout droit sorti de l'imaginaire de Boris Vian), spécimen unique de piano qui dans le même temps, fabrique des cocktails...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'écume des jours
  • L'écume des jours
  • L'ecume des jours
  • l'écume des jours
  • L'écume des jours
  • l'écume des jours
  • L'ecume des jours
  • L'écume des jours

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !