L'évolution des communes françaises en 2009 et leurs principales caractéristiques marquant les populations.

1075 mots 5 pages
L'évolution des communes françaises en 2009 et leurs principales caractéristiques marquant les populations.

Sommaire.

L'évolution des communes françaises en 2009 (Page 1). I. Une augmentation perpétuelle de son espace urbain (Page1). II. Une capitale bien plus importante que les autres villes françaises (Page 1). III. La montée en puissance des villes littorales et alpines et périphériques (Page 1). IV. Représentation graphique et picturale (Page 2).

Les caractéristiques sociales des principales villes en françaises en 2008 (Page 3). I. Un développement inégal (Page3). II. Représentation graphique (Page 3).

Table des matières

L'évolution des communes françaises en 2009

En dix ans, la superficie de l'espace urbain en métropole progresse de 19 %, passant de 100 000 à 119 000 km2. Les villes occupent désormais 22 % du territoire et abritent 47,9 millions d'habitants, soit 77,5 % de la population. I. Une augmentation perpétuelle de son espace urbain. L'absorption dans l'espace urbain d'anciennes communes rurales est la principale raison de sa croissance démographique. Entre 1999 et 2010, 1 368 communes sont passées de l'espace rural à l'espace urbain, le plus souvent par intégration à une agglomération. De plus, 231 communes rurales atteignent le seuil des 2 000 habitants et deviennent donc urbaines. Que ce soit par l'agrandissement d'agglomérations existantes ou par l'apparition de nouvelles villes isolées, c'est la superficie des petites unités urbaines qui a le plus augmenté. À elles seules, elles expliquent plus de la moitié de la croissance de l'espace urbain, alors que seulement 16 % de la population urbaine y vit. La croissance du territoire urbain s'observe donc surtout dans la partie la moins dense de l'espace urbain, et plus particulièrement sous la forme d'unités urbaines multicommunales. II. Une capitale bien

en relation

  • Decoration
    3794 mots | 16 pages
  • Tourisme
    3679 mots | 15 pages
  • Plan cancer 2011 (officiel)
    31464 mots | 126 pages
  • Personnes G Es DC4
    10473 mots | 42 pages
  • dada
    7045 mots | 29 pages
  • Politique monétaire et conjoncturel de la france
    10422 mots | 42 pages
  • Le modèle suédois
    4680 mots | 19 pages
  • Mémoire de stage
    7651 mots | 31 pages
  • Qcm master mse
    4091 mots | 17 pages
  • Mahorité et départementalisation
    33417 mots | 134 pages