L'activité un outil privilégié dans l'accompagnement de la personne toxicomane

Pages: 48 (11799 mots) Publié le: 1 janvier 2015
Élève Éducateur Spécialisé
3ème année de formation
Promotion 2004 – 2007









L’ACTIVITÉ UN OUTIL PRIVILÉGIÉ DANS L’ACCOMPAGNEMENT DE LA PERSONNE TOXICOMANE










Centre de Formation des Travailleurs Sociaux (C.F.T.S.)
Route de la Rocade – Grand Camp Abymes
 0590 837 925


SOMMAIRE


Avant propos …………………………………………………………………………………………………………………………………………. 3Introduction …………………………………………………………………………………………………………………………………………… 6

I. Présentation du cadre d’intervention ……………………………………………………………………………. 8
1. Historique ……………………………………………………………………………………………………………………… 8
2. Évolution ………………………………………………………………………………………………………………………… 8
3. Textes d’orientation dont relève l’Association ……………………………………………………….. 9
4. Projet associatif…………………………………………………………………………………………………………. 10
5. Moyens financiers ……………………………………………………………………………………………………… 11
6. Public accueilli ……………………………………………………………………………………………………………. 11
7. Mode d’admission ………………………………………………………………………………………………………. 12
8. L’équipe ……………………………………………………………………………………………………………………….. 12
9. Les activités proposées ……………………………………………………………………………………………. 13

II. Définition de l’activité ………………………………………………………………………………………………………….. 14
1. L’activité comme objet de rencontreentre l’éducateur et l’usager …………………. 20
2. L’activité médiatrice de la relation éducative ………………………………………………………. 22
3. L’activité différente du quotidien …………………………………………………………………………….. 27
4. L’activité inscrit dans le projet personnalisé de l’usager …………………………………… 28
5. L’activité favorise un lieu d’échange ………………………………………………………………………. 29
6. L’activité créée une relation de confiance…………………………………………………………….. 30
III. Le cadre posé …………………………………………………………………………………………………………………………. 32

IV. La notion de la distance ……………………………………………………………………………………………………. 33

V. D’autres supports aident l’éducateur à entrer en relation avec l’usager 35
1. L’accompagnement intérieur …………………………………………………………………………………… 35
2. L’accompagnement extérieur ………………………………………………………………………………….. 36

VI. Projet d’actionséducatives ……………………………………………………………………………………………. 37
1. Objectifs ………………………………………………………………………………………………………………………. 42
2. Moyens …………………………………………………………………………………………………………………………. 43
3. Déroulement de l’activité …………………………………………………………………………………………. 44
4. Critères d’évaluation …………………………………………………………………………………………………. 47
5. Analyse de l’activité …………………………………………………………………………………………………… 48

Conclusion……………………………………………………………………………………………………………………………………………. 51

Bibliographie ……………………………………………………………………………………………………………………………………….. 55

Annexe …………………………………………………………………………………………………………………………………………………… 57








Avant-propos


Ce mémoire que j’élabore, s’appuie sur mon vécue au cours de ces neuf mois de stage à responsabilités passé à l’association S.T.O.P. Il s’articule également autour de mes pratiques, de mes ressentis maisaussi de mes appréhensions face à ce public de toxicomanes.

Au cours de ces longs mois, j’ai évolué avec des personnes côtoyant les toxicomanes au quotidien. J’ai appris d’eux, partagé leurs réussites, leurs échecs, leurs faiblesses, leurs forces. Et j’ai pu comprendre que choisir d’exercer dans ce milieu de la drogue doit relever d’une mure réflexion ; qu’il faut une autre motivation que gagnésa vie.

En faisant le choix d’aller sur ce terrain, je voulais mieux comprendre ces personnes, comprendre pourquoi elles trouvaient en la drogue une solution acceptable à leurs problèmes. On se dit que ce n’est pas normal, d’autres reçoivent la même éducation, passent par les mêmes difficultés et ne font pas ce choix.

Les difficultés de certaines de ces personnes ressemblent énormément àcelles que j’ai pu supporter dans mon enfance, mon adolescence et ma vie d’adulte. Pourtant, je n’ai jamais opté pour cette facilité.

Les interrogations sont multiples. Pourquoi les personnes toxicomanes et ceux qui leurs sont proches ont basculé dans une autre dimension d’être ?...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'accompagnement éducatif des personnes schizophrènes: la psychoéducation
  • Place des familles dans l'accompagnement des personnes âgées
  • La gestion du budget comme outil de l'accompagnement des usagers
  • Expérience culinaire applicable dans l’accompagnement de personnes âgées, ou handicapées.
  • Analyse des pratiques des travailleurs sociaux et des cadres au service de l’accompagnement de la personne en situation...
  • L'accompagnement
  • L'activité
  • L'accompagnement social

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !