L'adversaire, emmanuel carrère, la mythomanie

499 mots 2 pages
FICHE HISTOIRE DES ARTS 3ème Période historique : XVIème s

Thématique : Arts, états, pouvoirs Domaine : Arts du visuel
Problématique : Pourquoi les Châteaux Forts sont-ils un des symboles du Moyen Age ?

Présentation :

Titre de l’œuvre : Le Fort de la Roche Goyon, plus connu sous le non du-Fort-La-Latte

Nom du 1er propriétaire : Étienne III Goyon

Date : XVIe siècle

Nationalité : Français - Breton

Situer l’œuvre :

Nature : Monument historique depuis 1925

Lieu : France, Bretagne, Côtes d’Armor, Plévenon

Date et Epoque : XVIIIe siècle - 1340

Contexte Historique : Système défensif du périmètre de la ville de Saint-Malo

Mouvement/Courant/Style : Architecture du Moyen Age

Description de l’œuvre :

Le fort est situé sur un cap rocheux à proximité du cap Fréhel. Il est constitué essentiellement de matériaux venant du cœur de la Bretagne, granite de grès, ardoise, pierre et bois. Le fort est muni de deux châtelets. Le premier s’ouvre sur la barbacane (terme du M.A., il s’agit d’une porte fortifiée et armée-qui est un moyen défensif du château - les ennemis devaient passer cet espace avant d’atteindre la cour). Le second s’ouvre sur la cour du château ; chacun d’eux possède son pont levis. Dans la cour on retrouve une citerne d’eau, une chapelle, le donjon ainsi que les différents moyens défensifs de l’époque, comme la bricole (catapulte), les canons, un four à boulets, les oubliettes, une vraie petite ville fortifiée. Ce site fut choisi en raison de son emplacement favorable, naturellement peu accessible et offrant une vue dégagée sur la Manche et sur la Côte d’Emeraude. Les falaises entourent le château et ses environs, ce qui le protégeait de toute invasion par la mer. Le fort était un point stratégique important puisqu’il se trouvait non loin des voies commerciales reliant Saint Malo, la Normandie et les Iles Anglo Normandes.
Interprétation de l’œuvre :

Le château de la Roche

en relation

  • L'adversaire, emmanuel carrère, la mythomanie
    7034 mots | 29 pages
  • L adversaire
    1276 mots | 6 pages
  • Dissert l'adversaire -carrére
    408 mots | 2 pages
  • Lecture analytique 16
    3038 mots | 13 pages
  • Les secrets d'un mentaliste.
    77108 mots | 309 pages