L'afrique dans la premier guerre mondiale

Pages: 13 (3166 mots) Publié le: 30 décembre 2014
Africa4
L’Afrique par deux journalistes et deux historiens

liberation
« Les précurseurs de Boko Haram | Accueil | Quand les Caraïbes veulent obtenir des réparations pour l'esclavage »
04 août 2014
L'Afrique et la Première guerre mondiale : la mission Diagne (1918)
Par Jean-Pierre Bat
Depuis le 3 août 2014, le coup d'envoi du Centenaire des commémorations de la Première guerre mondialea été donné par le président français et la chancelière allemande. Tous les chefs d'Etat et de gouvernement européens sont directement impliqués dans cet exercice de mémoire éminemment européen, qui porte sur de sanglants fonds baptismaux le XXe siècle. Mais il ne faut pas oublier que, en 1914, l'Europe est au sommet de sa domination impériale et coloniale : les sociétés coloniales ont étépleinement sollicitées pour contribuer à l'effort de guerre des métropoles...
 
Le musée des forces armées sénégalaises de Dakar, héritier du musée de tradition des Tirailleurs sénégalais, a conservé la mémoire de la contribution militaire de l'AOF à la Première guerre mondiale à travers une salle intégralement consacrée à la mission de Blaise Diagne (1872-1934) en Afrique en 1918. Originaire de Goréeet citoyen français, cet ancien administrateur colonial (Dahomey, Congo, Réunion, Madagascar et Guyane), devenu maire de Dakar, est célèbre pour avoir été le premier Africain élu à l'Assemblée nationale, au Palais-Bourbon. Il y siègera 20 ans, de 1914 jusqu'à sa mort en 1934.
Personnalité politique et maçonnique républicaine (il entrera en 1922 au Conseil de l'Ordre du Grand Orient de France),il est une figure phare de l'Afrique coloniale de la Première guerre mondiale en organisant la mobilisation de la force noire  sur le continent africain, au profit de la France coloniale. Assimilationniste (il qualifie les Quatre Communes comme le « berceau de la France africaine »), il considère que l'impôt du sang dont s'acquitteront les Africains dans le cadre de la guerre contre l'Allemagnesera en retour payé de reconnaissances civiques. Ainsi, en 1916, il soutient activement la conscription des habitants des Quatre Communes (Dakar, Gorée, Rufisque et Saint-Louis). En échange de leur mobilisation sous les drapeaux, il fait inscrire dans le marbre de la loi républicaine la pleine citoyenneté française pour les ressortissants des Quatre Communes et leurs descendants : « Les originairesdes communes de plein exercice du Sénégal et leurs descendants sont et demeurent des citoyens français soumis aux obligations militaires prévues par la loi du 19 octobre 1915 » (loi du 29 septembre 1916).
En 1917, au lendemain de l'échec du « Chemin des Dames », un comité secret parlementaire se tient pour réfléchir à de nouvelles perspectives de conduite de la guerre. Blaise Diagne se fait lechantre de l'appel à l'Afrique. Sa voix politique fait alors écho aux thèses militaires du colonel Mangin sur la « force noire ». En 1918, le président du Conseil Georges Clemenceau le nomme haut-commissaire du gouvernement pour le recrutement des forces noires ; il restera en fonction jusqu'en 1921. De février à août 1918, à l'image de Gambetta en 1870 dans les provinces métropolitaines de laFrance, il devient le commis-voyageur de la mobilisation républicaine et sillonne l'AOF et l'AEF. Des traces exceptionnelles de la tournée en Guinée et au Haut-Sénégal-Niger ont pu être sauvergardées dans les archives privées de Galandou Diouf (110 AP, librement accessible) : car, avant de succéder comme député à Blaise Diagne en 1934, Galandou Diouf en était le collaborateur parlemantaire. A ce titre,il l'a accompagné dans ses tournées africaines de 1918, dont il a ramené deux albums photographiques.

Arch. nat. fonds Galandou Diouf (110 AP/2). Blaise Diagne (au centre) à Conakry
Ces archives permettent de suivre au quotidien la mission à travers l'AOF, entre longs voyages en train ou en automobiles, « palabres » avec les chefs locaux (qui ressemblent plus à des conférences politiques...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'afrique et la première guerre mondiale
  • L'afrique dans la premiére guerre mondiale
  • L'afrique dans la premiére guerre mondiale
  • Premier guerre mondial
  • La premier guerre mondial en breton
  • Premier guerre mondiale
  • La Premi Re Guerre Mondiale
  • La premier guerre mondiale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !