L'analyse de la nouvelle de Guy de Maupassant "Mademoiselle Perle"

Pages: 6 (1461 mots) Publié le: 15 juin 2014




L’analyse de la nouvelle
de Guy de Maupassant
« Mademoiselle Perle »







Kristina Čenytė
2ème année, 1ère groupe


L’analyse de la nouvelle commence par le titre dans lequel le nom de mademoiselle Perle est déjà mentionné. En fait c’est ce nom qui est le titre : « Mademoiselle Perle ». Les associations sont claires : le mot « mademoiselle » est associé à unejeune fille et « Perle » est un nom étrange, très doux et beau, le nom qui pourrait appartenir à une princesse d’un conte. On attend une belle histoire d’amour et bien sûr qu’on attend que cette mystérieuse mademoiselle aille être le personnage le plus important de la nouvelle. On veut en savoir plus, on cherche d’information mais en vain. Dans la première phrase elle est mentionnée encore une foismais au lieu de tout éclaircir au lecteur par cette phrase l’auteur lui confuse encore plus : « Quelle singulière idée j'ai eue, vraiment, ce soir-là, de choisir pour reine Mlle Perle » Cette sensation de l’angoisse, du suspens, des attentes trompées, des désirs pas articulés est très forte dans la nouvelle, et ces sensations restent avec le lecteur même quand la lecture est fini.Mademoiselle Perle, de laquelle le lecteur voudrait savoir tout, est une créature presque magique, comme un personnage d’un conte. Au début on ne comprend pas ce qu’elle est : Est-ce qu’elle est une bonne? Ou peut-être une parente ? Même le narrateur Gaston ne le sait pas, bien qu’il soit invité à la maison des Chantal depuis plusieurs années et mademoiselle Perle ait été là toujours. Elle étaittoujours là mais comme un vrai personnage magique elle était invisible, inaperçue. Son extérieur est très pittoresque : «Elle se coiffait d'une façon grotesque, avec de petits frisons vieillots tout à fait farces; et, sous cette chevelure (…) on voyait un grand front calme, coupé par deux rides profondes, deux rides de longues tristesses, puis deux yeux bleus, larges et doux, si timides, si craintifs,si humbles, deux beaux yeux restés si naïfs, pleins d'étonnement de fillette, de sensations jeunes et aussi de chagrins qui avaient passé dedans, en les attendrissant, sans les troubler ». C’est le portrait d’un enfant vieux, d’une jeune vieille, le portrait d’une personne très intéressante mais très faible aussi.
L’histoire de mademoiselle Perle récité par M. Chantal est un contemystique. L’hiver était très froid, tout le monde a parlé de la fin du monde. M. Chantal dit « ça nous faisait froid dans l’âme, cet immense pays blanc, tout blanc, glacé, et qui luisait comme de vernis ». Une image vraiment triste presque menaçante. Pour l’instant l’atmosphère accablante recule et laisse la famille commencer fêter les Rois mais elle revient tout de suite par la voix du chien et leson de la cloche du jardin. La cloche « avait un gros son de cloche d’église qui faisait penser aux morts ». Cette cloche a sonné comme dans les contes trois fois. Il semble que le froid exceptionnel, la son de la cloche et l’aboiement d’un chien annonce que quelque chose terrible va arriver mais c’est seulement la petite fille abandonnée qu’ils trouvent dans la neige.
En racontantl’histoire de mademoiselle Perle M Chantal parle de sa maison à Roüy-le-Tors. Comme la maison des Chantal à Paris qui est si « loin » de Paris, la maison à Roüy-le-Tors est au même temps à la ville est sur la plaine, entre la nature et la culture, la civilisation. C’est de cette plaine dont vient mademoiselle Perle. Elle est l’enfant de la nature.
Mademoiselle Perle semble encore plusextraordinaire en lui comparant avec les autres femmes dans cette nouvelle. Les femmes de la famille Chantal ne ressemblent pas du tout des créatures magique. Mme Chantal est une grosse femme avec les idées « carrées ». Ses idées sont lourdes comme « les pierres de taille». En fait toutes sa figure, toute sa silhouette semble être lourd et ferme sur ses pieds. Elle fait la partie de la réalité, il n’y a...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Guy de maupassant la nouvelle "aux champs"
  • Nouvelles de guy de maupassant
  • Analyse de la nouvelle la ficelle par guy de maupassant
  • Analyse de la nouvelle « aux champs » de guy de maupassant
  • Analyse de la nouvelle « aux champs » de guy de maupassant
  • Analyse de la nouvelle « aux champs » de guy de maupassant
  • Mademoiselle fifi , mots d’amour, guy de maupassant
  • jugement de rosalie prudent (nouvelle de guy de maupassant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !