L"attentat

Pages: 12 (2752 mots) Publié le: 23 mai 2013
L’auteur du roman L’Attentat [1], Yasmina Khadra — Mahmoud Moulessehoul, de son nom d’état civil —, ancien officier algérien, écrit en français. Ses romans sont traduits dans dix-sept pays et ont été récompensés par de nombreux prix (entre autres, en 2006, le Prix des libraires et le Prix Tropiques). Les éditeurs de L’Attentat font valoir la caution du prix Nobel J. M. Coetzee, qui « voit en cetécrivain prolifique un romancier de premier ordre ». Nuançons : l’histoire se lit bien et l’intérêt du lecteur est soutenu du début à la fin, mais les nombreuses tournures stéréotypées n’apportent rien au style du texte. En revanche, son thème — celui du terrorisme arabo-musulman dirigé contre les habitants d’Israël — et son large lectorat justifient que nous nous y arrêtions pour réfléchir auxquestions qu’il soulève.
L’histoire
 Amine Jaafari est un chirurgien israélien résidant à Tel-Aviv : un Arabe dont la vie — malgré certains heurts révélant la difficulté qu’un Arabe peut rencontrer pour s’intégrer à une société à majorité juive — témoigne d’une réussite sociale accomplie et d’une intégration exemplaire. Cette vie heureuse est bouleversée le jour où il apprend que sa femme, Sihem,est l’auteur d’un attentat suicide dans un restaurant. Amine n’éprouve aucune sympathie pour de tels actes et n’avait pas décelé, chez sa femme, le moindre signe suggérant qu’elle s’était alliée aux extrémistes. Il cherche alors désespérément à savoir où se trouvait la faille dans leur couple.
 La problématique qui fait le nœud central de ce roman est du plus grand intérêt : elle porte sur cetteétrangeté absolue qui surgit au sein de la vie intime. Cet événement représente une vraie remise en question que le personnage tente, tant bien que mal, d’assumer. En tant que citoyen israélien, il aborde la violence arabe de l’extérieur, ne subissant aucune « conversion » à la « cause » des ennemis irréductibles de tout ce qu’il a construit au cours de sa vie. On peut donc s’attendre à une analyselucide et honnête du terrorisme, à partir de la subjectivité du personnage central.
Un roman « polyphonique »
 Soucieux de dresser un tableau fidèle de la situation vécue par les habitants de cette partie du Proche Orient, l’auteur du roman fait entendre la voix de chacun. L’on rencontre ainsi Yehuda, un rescapé de la Shoah, qui s’est inventé un moyen original pour oublier les horreurs qu’il aconnues ; un pacifiste ; le « cheikh Marwan », idéologue terroriste, dont le destin sera calqué sur celui de cheikh Yassine ; un terroriste, qui justifie sa « lutte » comme suit : « Notre patrie est violée à tort et à travers, nos enfants ne se souviennent plus ce qu’école veut dire […]. ». À ce discours, le citoyen israélien qu’est Amine s’affronte loyalement. Un certain « Zeev l’Ermite » —personnage tout à fait singulier — dénonce le « Mur », déclarant que Sharon « croit préserver Israël de ses ennemis et ne fait que l’enfermer dans un autre ghetto, moins terrifiant certes mais tout aussi injuste… ». Kim, la séduisante collègue d’Amine, apporte un éclairage supplémentaire, expliquant que les attentats suicide ne sont pas le fruit d’une simple impulsion personnelle : ils nécessitent unelongue préparation et engagent une logistique considérable.
 Chacun de ces discours est déployé, amplement et honnêtement : aucun n’est tronqué afin d’empêcher l’énonciateur de donner la cohérence nécessaire à la compréhension de sa position. De ce tableau, où se croisent une multiplicité de perceptions et d’opinions opposées, Yasmina Khadra apparaît comme un écrivain modéré, épris d’ouverture àl’autre. Pour sa part, il déclare : « J’ai été loyal avec les uns et avec les autres, j’ai essayé de défendre mes personnages du mieux que je pouvais. L’Attentat est un roman d’une grande générosité. ».
Un roman orienté
 Ce roman ne cautionne certes pas un discours complaisant à l’égard du terrorisme mais il n’en est pas moins orienté. Son parcours conduit Amine d’Israël, où il était tout...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Attentat
  • l´attentat
  • Attentat
  • Attentat
  • Attentat
  • Attentat
  • Attentat
  • attentat

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !