L de P

10351 mots 42 pages
Table Des Matières
I. Introduction
I.I Un siècle mouvementé
I.II Au sein de l’H/histoire
II. Mme péruvienne (1675-1758)
II.I. Biographie
1. La découverte ou l’ignorance de l’amour– le destin de Zilia
1.1. Le Pérou- L’amour sacré, le Paradis perdu
1.1.1. L’amour et l’éducation – L’enfance de Zilia
1.1.2. Le sacré et l’Idolâtre p.8
1.2. Un Voyage entre amour, amitié et adolescence
1.2.1. L’inversion des rôles et la reprise du culte
1.3. La France- L’amitié et la découverte du corps
1.3.2. Le sentiment de l’amour s’oppose à l’amitié
1.4. Une écriture sensible et sentimentale
1.4.1. Un «Happy End» qui ne l’est pas ?
1.4.2. Conclusion
III. Bibliographie
I. Introduction
I.I. Un siècle mouvementé
Le XVIIIème siècle entraîne tous ceux qui partent à sa découverte dans un tourbillon de philosophie, de littérature, d’art et dans un mouvement d' « âme sentimentale ». Difficile d’échapper à la fascination de l’Orientalisme et d’Exotisme qui se développe peu à peu ou aux nouvelles Philosophies qui secouent les États plus que les guerres ne l’ont jamais fait. Chaque époque a son propre langage, et c’est surtout dans le roman épistolaire que l’on perçoit comme l’expression du nouveau sentiment, qui envahira toute l’Europe et qui sera consommé avec avarice puisque la philosophie de la Raison et des Lumières ne peut (plus) satisfaire entièrement les besoins d’une société en mouvement en route vers un tout nouveau monde.
Dans la production littéraire la voix des femmes, assez faible jusque-là s'élève et devient même plus puissante qu'elle ne le sera au siècle suivant où elle retombera dans le silence et l’oubli. C’est seulement au XXIème siècle, que l'on retrouvera ces trésors perdus au cours de l’histoire, et que Mme de Graffigny fera son retour parmi les vénérables noms de Rousseau, Montesquieu ou encore Voltaire, même si ces derniers ne font pas partie de cette génération de «Sentimentale» dont Diderot et Grimm se moqueront d’ailleurs largement dans leurs publications[1]. Malgré

en relation

  • P de P
    1940 mots | 8 pages
  • P
    9207 mots | 37 pages
  • P
    710 mots | 3 pages
  • P et c
    328 mots | 2 pages
  • .P¨£l
    671 mots | 3 pages
  • P
    764 mots | 4 pages
  • P
    1492 mots | 6 pages
  • P Freud
    22971 mots | 92 pages
  • bombe p
    299 mots | 2 pages
  • Baditude =p
    752 mots | 4 pages