L ecclesia

Pages: 2 (257 mots) Publié le: 19 décembre 2012
À Athènes[modifier]L’ecclésia est, à Athènes, l’assemblée des citoyens. Elle vote les lois, le budget, la paix ou la guerre, l’ostracisme, elle tire au sort lesbouleutes (présidents de conseil), les héliastes (membres des tribunaux), les 9 archontes (magistrats qui dirigent la république) et élit les dix stratèges.

Elleétait composée de tous les citoyens (jusqu'à 40 000 citoyens sur 340 000 Athéniens) qui pouvaient assister aux quarante réunions par année en participant enproposant des amendements. Mais en général pas plus de 6 000 citoyens assistaient à ces réunions. La participation était moindre en raison de l’absentéisme dénoncé parles auteurs comiques de l’époque, et plus particulièrement, Aristophane. Cette assemblée votait à main levée ou à bulletin secret, les lois, la guerre etl’ostracisme ou autres projets de loi de la Boulè que lisait un héraut, ou encore élisait aussi les stratèges, généraux et magistrats. L’ecclésia a d’abord siégé sur l’Agoraavant d’être transférée sur la colline de la Pnyx sous Périclès (Pnyx signifiant en grec "serré").

Les prytanes, délégués de l’une des dix tribus à la Boulépendant un des dix mois de l’année athénienne, convoquaient, organisaient et présidaient les séances de l’ecclesia.

C'est notamment au Ve siècle av. J.-C. àAthènes que l'Ecclésia a pris du pouvoir (accompagné de la Boulè, des Magistrats et de l'Héliée) durant la démocratie (sous le stratège Périclès).

Elle était, depuisles réformes de Solon, théoriquement ouverte à tous les citoyens. Même si ceux-ci étaient divisés en quatre classes censitaires (par rapport à la fortune) :
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !