L etre et le non etre

Pages: 119 (29622 mots) Publié le: 21 mars 2013
UNIVERSITE GASTON BERGER DE SAINT- LOUIS UFR LETTRES ET SCIENCES HUMAINE
SECTION DE FRANÇAIS

********* OPTION : LITTERATURE AFRICAINE

THEME : L’expression de l’amour dans « Chants

d’Ombre » de Léopold Sédar Senghor.

MEMOIRE DE MAITRISE
Présenté par Thérèse Djilane Diob Sous la direction de M. Mwamba Cabakulu Professeur titulaire/UGB

Année académique 2005/2006

1

SOMMAIREDédicace.………………………………………………………………………..3 Remerciements………………………………………………………………….4

INTRODUCTION GENERALE…………………………………...5 PARTIE I : Les Sereers du Sine : société et spiritualité.....9
CHAPITRE I : La société sérère…………………………………………….12 1-1-1- Les valeurs éducatives……………………………………….13 1-1-2- Les valeurs sociales…………………………………………..15 1-1-3- Les valeurs matérielles et morales …………………………..16 CHAPITRE II: La spiritualité sérère………………………………………19 1-3-1- La croyance en « roog sen »…………………………………20 1-3-2- La croyance aux « pangols »………………………………...21 1-3-3- La croyance en l’au-delà : le « janiif »………………………22

PARTIE II : L’amour au pluriel………………………………...24
CHAPITRE I : L’amour tellurique ………………………………………...26 2-1-1- Le royaume d’enfance……………………………………......27 2-1-2-L’Afrique…………………………………………………......31 2-1-3- La France…………………………………………………......34 CHAPITRE II : L’amour humain ………………………………………….37 2-2-1- La femme…………………………………………………......38 2-2-2- L’homme……………………………………………………..42 2-2-3- L’humanisme de Léopold Sédar Senghor……………………44 CHAPITRE III : L’amour divin ……………………………………………46 2-3-1- L’animisme…………………………………………………...47 2-3-2- Le catholicisme…………………………………………….....50 2-3-3- La symbiosereligieuse.............................................................53

2

PARTIE III : L’amour et l’universalité…………………….....56
CHAPITRE I : L’amour de la culture……………………………………...58 3-1-1- La lutte culturelle……………………………………………..59 3-1-2- Le dialogue des cultures……………………………………...64 3-1-3- La francophonie………………………………………………67 CHAPITRE II : La civilisation de l’universel ……………………………..70 3-2-1- La participation de l’Afrique-mère…………………………...713-2-2- Enracinement et ouverture…………………………………....75 3-2-3- La mondialisation…………………………………………….79

CONCLUSION GENERALE……………………………………...83
BIBLIOGRAPHIE GENERALE……………………………………………87 WEBOGRAPHIE………………………………………………………….....93 INDEX DES AUTEURS……….………………………………………….....95 ANNEXES :......................................................................................................98 - Lexique desnotions particulières…………………………………...99 - Questionnaires………………………………………………………103

3

DEDICACE
Je dédie ce modeste travail à mes très chers parents : A mon père pour l’amour du travail inculqué, ses encouragements et son soutien permanent. Sa présence nous rappelle le sens du devoir. A ma mère pour sa présence, sa tendresse, son attention, ses conseils et ses encouragements. A mes frères etsœurs : Angélique, Bernadette, Pierre, Suzanne et André pour leur amour. A ma tante Coumba Dione pour ses conseils. A mon très cher parrain et complice Paulin Badji, pour avoir été là pour moi durant ces quatre années.

4

REMERCIEMENTS
Je tiens à remercier très sincèrement les personnes suivantes : Le professeur Mwamba Cabakulu pour sa disponibilité, son ouverture d’esprit et la rigueur aveclaquelle il a mené ce travail. Mes deux parents sans qui je ne serai pas là aujourd’hui : mon père pour son soutien financier et moral ; et ma mère pour ses encouragements. Tous mes professeurs, spécialement ceux de la section de français. Mes camarades de classe : Mariama Niang, Khady Cissé, Aminata Diagne, Ndeye Sarr Badiane, Khady Sène, Amadou Abdoulaye Sow, Amadou Hady Deme, Cheick Sène GrégoireKabou, Amadou Macktar Ndiaye, Jacques Basséne et toute la promotion 2002, qui m’ont encouragé à travailler sur Senghor. Mes amis du campus : Yvette Diop, Tatiana Mbengue, Raïssa Seck, Odile Faye, Joseph Mané, Ndeye Khady Diop, Barhlémy Gning, Moïse Senghor, Thérèse Ndiaye, Suzanne Sagne, Pascal Sène, Robert Badji, Amadou Gallo Fall, Issa Tounkara, Lamine...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Non être
  • Le non être et le non sens
  • Etre libre est-ce dire non ?
  • Etre libre est-ce pouvoir dire non ?
  • Être acteur de sa vie et non spectateur
  • Les pièces de théâtres sont faites pour être vues, et non pour être lues
  • Être ou ne pas être
  • le succès me parait être un résultat et non le but

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !