l'existence de l'échec la raison ?

Pages: 3 (511 mots) Publié le: 8 janvier 2015
La prise de conscience est le résultat d'un acte qui objective, met à distance, par exemple un comportement. Ce comportement peut alors nous paraître précipité, ou même ridicule. Dans ces conditions,nous le refusons, ce n'est plus nous, nous ne recommencerons pas, c'est promis! "Je ne l'ai pas fait exprès" ...

1- En ce sens, il semble que celui qui a ouvert les yeux, qui s'est détourné dusensible soit devenu étranger à ce qu'il était: nous avons ouvert les yeux m'écrivait récemment deux anciens élèves qui sont partis ensemble dans la vie. C'est que leur ancien comportement leur sembleétranger: comment ai-je pu être si bête? Ce n'était pas moi.

2- Mais le soi peut-il être identifié à l'acte de transcendance de la conscience: n'est-il pas plutôt la présence à soi de la consciencesans laquelle il n'y aurait rien qui apparaîtrait.

Le doute serait impossible: prendre conscience de soi n'est-ce pas ce distinguer définitivement de la conscience objectivante et s'éprouver soi mêmecomme puissance de libération irréductible aux erreurs d'appréciations puisque toujours capable, en s'appuyant sur elle même, de rectifier les erreurs.

3- Dans ces conditions, le soi serait ce quine peut échapper à soi: prendre conscience de soi ce n'est donc pas devenir étranger à soi mais coïncider avec soi pour s'élancer sur les chemins de la pensée et de la liberté.

==Voici quelquessuggestions qui n'ont rien à voir avec un corrigé dont le principal "succès" est de décourager les candidats.

L'important il me semble est d'avoir essayé de dégager un problème: comment peut-ondevenir étranger à soi sans devenir inconscient? La prise de conscience ne peut donc me donner l'impression que je deviens étranger à moi même que parce que j'avais confondu le soi avec ce qu'il n'étaitpas. C'est donc la détermination du soi qui est le préalable, le détour préalable à la construction du devoir et qui doit accompagner le développement.

Voici une aide donnée sur notre forum qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le doute est-il l'échec de la raison
  • Le doute est-il l'échec de la raison ?
  • Le doute est-il l'echec de la raison
  • Les vraies raisons de l’échec du parfum bic
  • L'existence du mal met elle en échec la raison ?
  • Foi et raison : les preuves de l'existence de dieu
  • L'echec
  • L'existence du moi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !