L'HISTOIRE DU ROYAUME-UNI DE GRANDE-BRETAGNE ET IRLANDE DU NORD

2526 mots 11 pages
L'HISTOIRE DU ROYAUME-UNI DE GRANDE-BRETAGNE ET IRLANDE DU NORD

History Of United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland (en)

Le Royaume-Uni, en forme longue le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, en anglais United Kingdom et United Kingdom of Great Britain and Northern Ireland, est un pays d'Europe de l'Ouest, ou bien, selon certaines définitions, du Nord, dont le territoire comprend l'île de Grande-Bretagne et la partie nord de l'île d'Irlande, ainsi que de nombreuses petites îles autour de l'archipel. Le territoire britannique partage une frontière avec la République d'Irlande, et est entourée par l'océan Atlantique, avec la mer du Nord à l'est, la Manche au sud, et la mer d'Irlande à l'ouest. Le Royaume-Uni couvre une superficie de 243 610 km2, faisant de lui le 80e plus grand pays du monde, et le 11e d'Europe.

Le Royaume-Uni est le 22e pays le plus peuplé du monde, avec une population estimée à 64 millions d'habitants.Il s'agit d'une monarchie constitutionnelle et possède un système parlementaire de gouvernance. Sa capitale est Londres, une ville mondiale et la première place financière au monde, mais également la plus grande aire métropolitaine d'Europe. Le Royaume-Uni est composé de quatre nations constitutives : l'Angleterre, l'Écosse, le pays de Galles et l'Irlande du Nord. Les trois dernières ont des administrations dévolues9, chacune avec des pouvoirs variés, basés dans leurs capitales régionales, respectivement Édimbourg, Cardiff et Belfast. Guernesey, Jersey et l'Île de Man sont des dépendances de la Couronne, et ne sont donc pas rattachés au pays. De plus, le pays comprend quatorze territoires d'outre-mer, disséminés sur plusieurs océans.

Le Royaume-Uni est né en 1707, lorsque les royaumes d'Angleterre et d'Écosse s'unifièrent pour former le Royaume de Grande-Bretagne, qui s'agrandit en 1801 en s'unifiant avec le

en relation

  • Microsoft
    35370 mots | 142 pages
  • Aaa bbb ccc
    77251 mots | 310 pages