L'homme du Wiel (extraits choisis sur la famille)

Pages: 28 (6983 mots) Publié le: 25 juin 2014
Extraits choisis sur la famille. L’homme du Wiel. Marilyn Gè, 2012 - http://www.expression-exception.fr/lhomme-du-wiel--marilyn-gegrave.html

« Encore une demi-heure et nous décollons. ça va, Pierre ? »
Pour toute réponse, Pierre remue deux doigts... La frénésie du début de soirée calmée, il lutte contre le sommeil, affalé sur les genoux de sa demi-sœur Lola, dont le propre corps s’enfoncedans les coussins “pures plumes” d’un antique sofa dont Ana a fini par se lasser.
Par crainte de s’endormir, Ana se bouge jusqu’à la cuisine. Un peu de café et une cigarette devraient l’aider à tenir le coup. Attrapant une tasse, elle voit toute sa famille qui lui sourit !
Et à qui elle sourit... Simples effigies imprimées... « Les vieux les affichaient dans des cadres sur de gros meublesmassifs ; rangés derrière une porte de placard, ce n’est pas plus mal ! » reconnaît-elle tout en regrettant que sa fille gaspille des sommes folles dans ces gadgets personnalisés. La famille au complet occupe une étagère... Enfin, la famille “au complet” de Lola se limite à ses autres fils et à elle-même. A ce jour, aucun des deux grands n’est lié durablement. Par conséquent, elle n’a pas encore depetits-enfants. Quant au reste de sa famille, pourtant nombreuse, deux frères et quatre sœurs, il est éclaté aux quatre coins du globe. Hormis, les très grands événements, leurs réunions sont inexistantes. Contrepartie positive : les cérémonies d'enterrement sont rares !
...............................
Pour les enfants, là, c’était fort simple : le petit, c’était Pierre... Les deux grands - Lola etOlivier - issus d’un premier mariage. Leur père est décédé dans leur prime enfance, à leur grand malheur ne peut-elle que conjecturer sur la longueur d’une vie qui aurait pu – et dû être – manifestement beaucoup plus longue. Tous deux ont une vingtaine d’années d’avance sur Pierre.
Conçus alors qu'elle était très jeune, ils lui ont filé entre les doigts : elle n'a jamais eu à s’interroger surses qualités maternelles, fonçant prioritairement dans l’adversité, trop souvent présente. Elle ne peut aujourd'hui que regretter de ne leur avoir pas même diffusé le dixième des connaissances qu’elle aurait souhaité leur léguer... Trop occupée ! Lorsqu’elle en prit conscience, ils étaient déjà de grands ados. Le désir d’un troisième héritier se manifesta alors, pulsé par le singulier besoind’élever proprement dit un enfant. Ana entendait par là que son éducation fût assortie de la palette des privilèges si chers de l’enfance, si inoubliables... Les “grands” n’avaient pas été privés, mais cet enfant à venir, elle voulait le combler de carrioles pleines à déborder. Elles seraient emplies de fêtes d’anniversaire animées, de gâteaux-maison, de bisous-bobos, de lectures câlines du soir et pleind’autres de ces bonheurs à partager. La vie serait-elle autre chose d'autre ?
Pour Pierre, son rêve se réalisa. Jusqu’à présent tout a été assuré pour le mieux jusqu’aux transports privés de la bande de copains aux multiples entraînements sportifs. Tous de futurs athlètes en puissance, qui y croyaient dur. Aujourd’hui, sa conscience maternelle, naturelle ou insufflée – une de ses multiplesinterrogations métaphysiques encore sans réponse – est complètement rassérénée. Le palmarès a correctement rattrapé ses empêchements passés. Le benjamin s’est tout de même fait attendre un bon nombre d’années. Le temps de découvrir à l'époque le nouvel “Homme de sa vie” (à défaut de l’ultime tel qu’elle l’espérait !). Une espèce raréfiée, et même en voie d’extinction, si elle s’en fie aux conversationsattrapées au vol ‒ et quelle que soit la tranche d’âge, observe-t-elle depuis quelque temps. « Après les familles recomposées, quelle sera l’organisation des futures familles de mes petits-enfants ? Yep... de quoi alimenter un débat sociologique... »
..................................
L'annonce l'avait fait rêver... Pas longtemps : loin de se dissiper, son mal-être devint carrément...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La place de l'homme dans une famille
  • Le rôle de l'homme dans la famille
  • Les caractéres "de l'homme" la bruyére extrait "gnathon"
  • Extrait de droit de l'homme: mode d'emploi
  • Commentaire de texte : "l'homme et son image", extrait des fables de la fontaine
  • qul portrait ces extraits font t'ils de l'homme révolté
  • Fiche de lecture "la place de l'homme et les métamorphoses de la famille"
  • Choisir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !