l'homme et la mer de baudelaire

Pages: 5 (1011 mots) Publié le: 1 juillet 2014
Lecture analytique de « L’Homme et la mer» de Baudelaire.
Introduction
- Présentation auteur : Baudelaire est un grand poète du 19 ème siècle. Il est l’auteur d’un
recueil Les Fleurs du mal dans lequel il exprime tout à la fois son aspiration à l’idéal et la
conscience de ne pouvoir y parvenir.
- Présentation texte : L’Homme et la mer est un poème constitué de quatre quatrainsd’alexandrins, que l’on peut qualifier de symboliste car il établit une équivalence
symbolique entre deux réalités différentes : l’homme et la mer.
- Lecture du texte
- Problématique : Nous nous demanderons dans quel but il établit cette correspondance.
- Plan : Nous verrons d’abord comment il affirme la parenté entre l’homme et la mer,
puis nous étudierons quel portrait de l’homme il réalise.Développement
I) La parenté entre l’homme et la mer
1) Un lien fraternel
- Baudelaire pour parler de la relation entre l’homme et la mer, utilise un vocabulaire qui
renvoie à des liens familiaux. On remarque bien sûr le mot « frères » au dernier vers
(« Ô frères implacables ») mais aussi le verbe chérir (« tu chériras la mer »). Le terme
fait penser à de l’amour filial ou fraternel.
- L’idée de cettefraternité est rendue possible par la personnification de la mer : il
s’adresse à elle comme à un interlocuteur au même titre que l’être humain et lui attribue
des qualités qui renvoient là encore à l’être humain : « Vous êtes tous les deux
ténébreux et discrets ».
- Comme l’homme et la mer sont deux frères ennemis, on peut songer que Baudelaire
fait une référence implicite au mythe biblique deCain et Abel, les deux fils d’Adam et
Eve : Cain tue Abel parce que Dieu a préféré son offrande.
2) Une ressemblance parfaite
- la ressemblance entre l’homme et la mer est d’abord établie par le champ lexical du
reflet : « miroir », « contemple », « image ». La mer elle-même, dans son entier est le
reflet de l’homme ; là encore Baudelaire fait une allusion implicite à un mythe, celui deNarcisse qui se noie car il tombe amoureux de son reflet : « Tu te plais à plonger au sein
de ton image / tu l’embrasses des yeux et des bras ».
- Une fois cette identité établie, Baudelaire entremêle les métaphores : il utilise des
termes désignant des traits humains pour parler de la mer et inversement. « Homme, nul
n’a sondé le fond de tes abîmes ; / O mer, nul ne connait tes richesses intimes» ;
normalement les abîmes désignent plutôt la mer et les richesses intimes plutôt l’homme.
L’identité et l’échange des qualificatifs est mis en valeur par le parallélisme de la
construction : « Homme nul n’a sondé » / « O mer nul ne connait ». Un peu plus tôt dans
le poème Baudelaire avait déjà inversé des termes : il avait parlé de « rumeurs » pour
l’homme et de « plaintes » pour la merTransition :
Nous avons vu comment Baudelaire suggérait une identité entre l’homme et la mer. Nous
allons voir maintenant quel portrait de l’homme il établit à travers cette correspondance.
Ph. Campet /Lycée Victor Hugo / Marseille /

II) Un portrait général de l’être humain
1) Un portrait général
- C’est de l’être humain en général que parle ici Baudelaire. En témoigne l’utilisationimmédiate de l’article défini qui prend un sens de généralité. Ce caractère généralisant
du discours est confirmé par l’emploi du verbe être au présent de vérité générale : « la
mer est ton miroir » (v. 2), « Vous êtes tous les deux ténébreux et discrets » (v. 9).
- Lorsque Baudelaire emploie le futur, c’est en l’associant à l’adverbe toujours et lorsqu’il
utilise un complément circonstanciel detemps, c’est pour renvoyer à un temps infini
(« voilà des siècles innombrables que vous vous combattez »)
2) L’homme : un être mystérieux et violent
- La correspondance entre l’homme et la mer permet de dresser un portrait de l’être
humain : il est d’abord présenté comme un être mystérieux, insondable : on observe un
champ lexical du secret : «sauvage », « ténébreux », « discrets », «...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Charles baudelaire l'homme et la mer
  • L'homme et la mer, baudelaire plan
  • Baudelaire , L'homme et la mer
  • Baudelaire L'homme et la mer, Les Fleurs du Mal
  • l'homme et la mer
  • l'homme et la mer
  • L'homme et la mer
  • L'homme et la mer

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !