l'homme qui rit

695 mots 3 pages
L'œuvre se présente sous la forme de quatre volumes vendus chacun 7 francs 50 de l'époque mais un contrat passé avec l'éditeur Lacroix et un certain Panis en modifie la distribution. Au lieu de distribuer les 4 volumes simultanément — ce qui est le souhait de Victor Hugo7— celui-ci échelonne la distribution sur trois jours, les 10 avril 1869, 28 avril 1869 et 5 mai 1869. Le livre est alors offert à tout lecteur acceptant d'acheter pour 100 francs de livres présents dans un catalogue. Ce n'est que le 8 mai que l'éditeur Lacroix peut distribuer les 4 volumes8. Cette spéculation provoque la rupture entre Lacroix et Victor Hugo9. Il paraît en pleine campagne électorale législative.

Émile Zola en fait une critique très élogieuse dans Le Gaulois10: « L'Homme qui rit est supérieur à tout ce que Victor Hugo a écrit depuis dix ans. Il y règne un souffle surhumain »11 - « Œuvre poignante et grandiose (…) Mes lecteurs connaissent l'œuvre dans ses plus minces détails, ils l'aiment comme moi, ils la jugent comme moi bonne et grande. »12. Barbey d'Aurevilly en fait une critique incendiaire dans Le Nain Jaune le 25 avril et 23 mai 186913 : « Il (Victor Hugo) coupe le fil à son récit et à ses personnages avec des dissertations abominables, dans lesquelles se débattent, comme dans un chaos, les prétentions d’un Trissotin colossal. »14 - « (Victor Hugo) n'a montré dans son Homme qui rit ni art, ni âme, ni nature humaine. Barbouillade et amphigouri, éclairés peut-être ici et là de cinq à six pages gracieuses ou éclatantes (tout au plus !), l'Homme qui rit — il coûte de le dire ! — pourrait déshonorer intellectuellement la vieillesse d'un homme, qui n'a pas su se taire à temps… »15

Le livre est un échec, le public n'est pas au rendez-vous. Frédéric Lock dans la Revue Moderne tente d'en analyser les raisons16 : la période d'édition certes, mais surtout l'œuvre elle-même, avec une intrigue romanesque touchante, mais un plaidoyer politique anachronique et une présentation

en relation

  • L'homme qui rit
    5161 mots | 21 pages
  • l'homme qui rit
    1118 mots | 5 pages
  • l'homme qui rit
    314 mots | 2 pages
  • L'homme qui rit
    1540 mots | 7 pages
  • L'homme qui rit
    269 mots | 2 pages
  • L'homme qui rit
    906 mots | 4 pages
  • L'homme qui rit
    272 mots | 2 pages
  • L'homme qui rit
    817 mots | 4 pages
  • L'homme qui rit
    1554 mots | 7 pages
  • L'homme qui rit
    264 mots | 2 pages