L'image de Paris dans Tableaux Parisiens

804 mots 4 pages
Réponse à un accablement apporté par la fatalité du temps (poème juste avant = Horloge), où Baudelaire se réfugie dans le Paris quotidien, et en brosse les moindres détails à la manière d’un peintre. -> scènes de genre poétique, poursuit l’œ de son pote Courbet : décrit 1 paysage qu’il connaît pcqu’il y a vécu.
Thèse = critique : l’ancien Paris n’est plus, car en chantier permanent (embellissement d’Haussmann). Ce nv Paris détruit la nature, empêche le lyrisme (présence de plusieurs poèmes dédiés à VH alors en exil), est cahotique.
Paysage :
Introduit la thèse du groupement : Baud cherche l’inspiration dans l’observation de la nature, mais le Paris indus : « les fleuves de charbon », « les tuyaux, les clochers, ces mâts de la cité » le réduit à 1 démiurge, obligé de chercher la beauté dans ses souvenirs. Contemple donc la ville du haut de sa « mansarde » avec 1 certaine tristesse
Le soleil :
Poursuit le poème précédent, montre que l’exploration de Paris est une recherche de sens poétique. Montre comment Paris est une ville aménagée : « tous les hôpitaux », « tous les palais »
À une mendiante rousse :
Premier véritable tableau, montre donc qqch de marquant/important dans le paysage de Paris : l’indigence. Pas d’indications géo, mais la place dans le recueil montre que les mendiantes/putes = important ds le paysage de Paris.
Le cygne :
Thèse du poème : « Paris change ! »
1ère partie : critique de l’aménagement Haussmannien, qui a totalement détruit les souvenirs de l’ancien Paris si rapidement : « Le vieux Paris n’est plus (la forme d’une ville change plus vite hélas ! que le <3 d’un mortel ». Déteste les percées symétriques, rationnelles d’Haussmann : « camp de baraques », « tas de chapiteaux ébauchés ». Se sent hors de cette ville, animalisation du poète ss la forme d’un cygne, qui ne se retrouve plus dans cette ville -> l’aménagement a totalement désorienté Baudelaire.
2ème partie : « palais neufs, échafaudages, blocs, Vieux fbrgs » -> présente Paris pdt

en relation

  • Essai Tableaux Parisiens
    3606 mots | 15 pages
  • Paris Vu Par Hollywood
    3085 mots | 13 pages
  • Comment baudelaire présente-il paris dans son œuvre “tableaux parisiens”
    1158 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    1594 mots | 7 pages
  • ANTHOLOGIE TABLEAUX PARISIENS
    1024 mots | 5 pages
  • Analyse Le Cygne
    1185 mots | 5 pages
  • Synthèse tableaux parisiens
    1764 mots | 8 pages
  • Lecture cursive baudelaire
    1337 mots | 6 pages
  • Baudelaire
    1137 mots | 5 pages
  • Tableaux parisiens - baudelaire
    3093 mots | 13 pages