L'immigration en France- le portrait d'un immigré

1153 mots 5 pages
L’immigration en France
Contexte :
Jusqu’au milieu du XIXe siècle, le problème des étrangers existe peu. En dépit des premières lois qui contrôlent le séjour, les autorités se réjouissent plutôt de leur bonne conduite et l’opinion publique réserve un accueil bienveillant aux réfugiés et aux professionnels qui s’installent en France. A la fin du 19eme siècle, un racisme « savant » se développe. Il s’en prend aux juifs français ou étrangers et aux populations colonisées de l’Empire au nom de prétendus arguments biologiques.
Après la guerre, l’immigration devient plus que jamais nécessaire. On les rejette aussi pour ce qu’ils sont : trop nombreux et menaçants pour l’identité du pays. Mais tous ne sont pas traités de la même manière. Une hiérarchie des peuples s’établit, qui place les migrants coloniaux au plus bas dans l’opinion. Avec la crise mondiale, qui touche la France en 1931, commerçants, artisans et professions libérales accusent les étrangers de concurrence déloyale et mènent une campagne virulente pour obtenir la protection de la loi. On renvoi les portugais et les polonais.
(1945-1974), La guerre d’Algérie a laissé des traces ; l’Algérien apparaît comme une figure négative de l’immigré, méprisé et suspecté. Une minorité de Français choisit la solidarité, révoltée par les conditions faites aux étrangers et le retour des violences racistes au début des années 1970.
La crise a changé le visage de l’immigration. La venue de travailleurs est suspendue ; le regroupement familial reprend. La génération des enfants devenus français émerge au début des années 1980. Stigmatisés pour leurs origines, on les dénonce comme une nouvelle « classe dangereuse ». Dossier thématique :
Américains : À peine délivrés de la tutelle britannique, des Américains de la côte Est (Boston, New York, Philadelphie) s’intéressent à la France. Huit à dix mille d’entre eux sont déjà là, sous la Révolution et pendant le premier Empire, parmi lesquels 65 % se déclarent marchands,

en relation

  • la vie familiale des imigrés
    2191 mots | 9 pages
  • Les roms
    1419 mots | 6 pages
  • Évolution
    3288 mots | 14 pages
  • Fiche de lecture le gône du chaaba
    2091 mots | 9 pages
  • L’immigration maghrébine sous les projecteurs
    7478 mots | 30 pages
  • Les enjeux sociaux de l'immigration
    4964 mots | 20 pages
  • Séquence géo: Répartition de la population en France et en Europe CM1
    4442 mots | 18 pages
  • sujet bac pro
    7731 mots | 31 pages
  • Association populaire – aube dorée
    2184 mots | 9 pages
  • Mondialisations et flux migratoires
    3379 mots | 14 pages