L'impot sur les sociétés

1441 mots 6 pages
L'IMPOSITION DES BENEFICES : I.S.
La réalisation et le partage des bénéfices sont le but de tout contrat de société. Toutefois, avant l'opération de répartition, le bénéfice réalisé doit faire l'objet d'une imposition.

I - Détermination du bénéfice imposable : Résultat fiscal.
La base de calcul de l' IS est constituée par le résultat fiscal qui se calcule de la manière suivante :

Résultat fiscal = RESULTAT COMPTABLE (avant impôts) + REINTEGRATIONS (charges non déductibles) – DEDUCTIONS (produits non imposables) – REPORT DEFICITAIRE
ANTERIEUR (éventuel)

II. Calcul et taux de l’impôt
Le calcul de l'I.S. se fait en appliquant au résultat fiscal le taux de l’I.S. en vigueur
(actuellement il est fixé à 15 ou 30% selon le CA).
I.S. = Résultat fiscal x taux de l’I.S.

III. Cotisation minimale : C.M.
C'est un minimum d'impôt à payer par la société dans deux cas :
- Résultat déficitaire;
- I.S calculé < C.M.
Les sociétés sont exonérées de la C.M. pendant les 36 premiers mois d’activité sans que cette exonération puisse dépasser 60 mois à compter de la date de constitution.
Base de C.M. = C.A.H.T (net des R.R.R. Accordées) + PRODUITS ACCESSOIRES H.T +
PRODUITS FINANCIERS H.T + SUBVENTIONS & DONS RECUS
Taux de C.M = 0,5%
C.M = Base de C.M x Taux de C.M

N.B. : Le montant de la C.M ne peut être < à 1 500 DH.

IV. Liquidation de l'impôt
La liquidation de l'impôt se fait par quatre acomptes provisionnels représentant chacun 25% de l'I.S dû au titre du dernier exercice clos. Ils doivent être payés avant la fin de 3°, 6°, 9° et 12° mois de l’exercice comptable.
Une fois l'I.S de l'année concernée calculé, on le compare avec la somme des acomptes provisionnels payés au titre de l’exercice :
Si l'I.S. calculé > Σ Acomptes : la différence doit être versée avant la fin du 3° mois suivant la date de clôture de l’exercice.
Si l'I.S. calculé < Σ Acomptes : le reliquat doit être déduit des acomptes de l'exercice suivant.

V. Application
La Sté

en relation

  • L'impôt sur les sociétés
    2721 mots | 11 pages
  • L'impot sur les sociétés
    4302 mots | 18 pages
  • L'impot sur les sociétés
    3440 mots | 14 pages
  • L'impôt sur les sociétés
    925 mots | 4 pages
  • L'impot sur les sociétés
    3790 mots | 16 pages
  • L'impôt sur les sociétés au maroc
    6578 mots | 27 pages
  • L’impot sur les societes au maroc
    11595 mots | 47 pages
  • La dematerialisation de l'impots sur les societés
    497 mots | 2 pages
  • Les règles de territorialité des sociétés soumises à l’impôt des sociétés
    856 mots | 4 pages
  • Différences entre les mécanismes de taxation des entreprises à l’impôt sur les revenus et des entreprises à l’impôt sur les sociétés
    5338 mots | 22 pages