L itinérance à Montréal

1914 mots 8 pages
L’itinérance à Montréal

Par
Guillaume Chapnick
Tudor Constantin Pislariu
(Équipe huit)

Travail présenté à
M. Michel Grégoire
Cours d’éthique et cultures religieuses

Collège Durocher Saint­Lambert
Le mardi, 26 mai 2015

Chapitre 1
a)

Les conditions de vie des itinérants à Montréal.
Un itinérant est une personne aux économies monétaires presque inexistante, qui n’a ni logis permanent et très peu de biens. Ils passent la majorité de leurs journées à chercher de la nourriture, mendier pour recevoir peu de sous et trouver un endroit où dormir. L’itinérance est un problème mondial qu’on retrouve plus souvent dans les grands centres urbains. À Montréal, depuis environ 25 ans, l’itinérance est présente plutôt alarmante. D’après des statistiques fédérales compilées en 2006, il y aurait approximativement 30 000 sans­abris dans la métropole.
Etre itinérant à Montréal est très exigeant etant donné le climat très varié.En hiver, il fait tres froid et et en été très chaud. Les itinérants doivent donc vivre dans ces conditions sans toit par dessus la tete. D’apres Félix, un itinérant que nous avons rencontré à l’Acceuil Bonneau, une des choses les plus dur de l’itinérance est le fait d’etre presque invisible au reste de la population.
Les passants, mal à l’aise, preferent éviter d’échanger des regards avec ces etres démunies.

b)
Solutions pour arrêter l’itinérance 1. La première solution que nous avons trouvé, est la collecte de vêtements pour les itinérents. En ramassant des vêtements pour les itinérants il est possible par la suite de les donner à des compagnies où des accueils comme l’Accueil Bonneau. Ces gens sont souvent à la recherche des vêtetements et surtout ici au Québec ou il fait très froid l’hiver.
Ce qui est bien avec le ramassage de vêtements c’est que ça ne coûte rien et tout le monde à du linge qu’il n’utilise plus. Comme l’a dit très bien

en relation

  • Comprendre l'itinérance
    8220 mots | 33 pages
  • rien
    452 mots | 2 pages
  • Bottin de ressources communautaires
    3918 mots | 16 pages
  • L'itinérance au québec
    3797 mots | 16 pages
  • Les autochtones
    2858 mots | 12 pages
  • Yo yo
    13205 mots | 53 pages
  • Yves saint laurent
    2433 mots | 10 pages
  • Qs - plateforme
    4519 mots | 19 pages
  • Guide etudiant montreal
    12942 mots | 52 pages
  • Architecture reseau mobile
    8561 mots | 35 pages