L'orgueil

739 mots 3 pages
Réjouissez-vous.
Vous avez la chance d'avoir sous les yeux trois termes juxtaposés. Orgueil, Humilité, avec au milieu la modestie comme vertu. La modestie comme modération (modus en latin). La parfaite raison fuit toute extrémité comme chacun sait .... In médio stat virtus....

La route semble toute tracée dans la détermination de deux excès avec la définition de la vertu à égale distance entre les deux excès. Mais, c'est peut-être trop simple parce qu'il n'y a pas de problème, vous n'êtes pas étonnés.
Sans problématique, vous risquez de vous embarquer dans un chemin tracé à l'avance alors que vous devriez vous méfier: l'ordre de la présentation ne signifie pas que la réalité soit ordonnée: la raison met souvent plus d'ordre et de distinction qu'il n'y en a dans la réalité, tellement elle est pressée d'unifier, de distinguer aussi.

A la recherche d'une problématique -
= La problématique c'est le chemin qui mène à un problème. Je vous propose pour le trouver une phrase étonnante de Camus qu'il prête à Clamence dans La chute: "La modestie m'aidait à briller ... l'humilité à vaincre ... la vertu à opprimer." ça décoiffe la belle construction que vous alliez présenter en vous appuyant sur Aristote.
Un problème: comment distinguer les trois termes si les deux autres luisent dans chaque terme et semblent vous narguer?

De la problématique jaillit le plan:
Première partie: un effort de distinction qui apparaissait possible à la première lecture du sujet
Deuxième partie: courageusement, vous allez nager dans le poto-poto de la confusion des trois termes.
La troisième partie vous verra tel un prestidigitateur sortir de l'embarras par une solution et par la bonne définition des termes.

Pour l'effort de distinction
Orgueil =
D'Alembert, Synonymes. Oeuvres philosophiques, III, pages 326 et 327, Paris 1805: "L'orgueil est l'opinion avantageuse que l'on a de soi." ou encore, Gabriel Marcel, Positions et approches, page 284 "L'orgueil consiste à ne trouver sa

en relation

  • L'orgueil
    1729 mots | 7 pages
  • L'orgueil.
    253 mots | 2 pages
  • Éloge de l'orgueil humain
    281 mots | 2 pages
  • These : l’orgueil de l'homme est sans fondement
    2675 mots | 11 pages
  • L'orgeuil
    5540 mots | 23 pages
  • Disserte
    610 mots | 3 pages
  • Jean de La Fontaine, Fables (1668-1693)
    425 mots | 2 pages
  • On ne badine pas avec l'amour
    2379 mots | 10 pages
  • Commentaire croire mais pas en nous
    1003 mots | 5 pages
  • Qu'est-ce que la vanité ?
    1058 mots | 5 pages