L Ouvrier Et La Kolkhozienne

599 mots 3 pages
Histoire de l’art : l’ouvrier et la kolkhozienne

Introduction : je vais vous présenter l’œuvre de Vera moukhina qui s’intitule « l’ouvrier et la kolkhozienne »
Problématique : en quoi cette œuvre de propagande reflète-elle la volonté de changer le monde ? Réponse :
L'artiste : Vera Moukhina 1889-1953 est Artiste officielle sous Staline, c’est-à-dire qu’elle est reconnue et mise en avant par le régime soviétique, elle a été considérée comme une grande sculptrice en URSS et à l'étranger. Elle était artiste du peuple de l'URSS et Membre de l'Académie des Beaux-Arts d’URSS, elle a contribué au développement de la sculpture monumentale. Elle est célèbre aussi pour ses recherches théoriques sur les nouveaux matériaux comme l'acier. Vera Moukhina a travaillé à d'autres formes artistiques, en créant notamment des décors pour le théâtre ainsi que des costumes. Elle a également touché aux arts décoratifs
Analyse de l’œuvre :
Description : Cette statue est sculpté en ronde-bosse de deux personnages, de 25 mètres de haut et de 80 tonnes, réalisé en plaques d'acier inoxydable d'alliage, fer, chrome, nickel, ce qui donne un aspect gris-blanc très brillant. Elle représente un ouvrier brandissant un marteau et une kolkhozienne brandissant une faucille, bras tendus très haut et un pas en avant tous les deux ont une attitude triomphante enthousiaste et déterminé. L'utilisation de l’acier représente Staline qui signifie « Homme d'acier» il considère ce matériaux comme le symbole de la réussite industrielle de l’URSS.

Analyse : Cette œuvre est symbolique de la propagande soviétique et stalinienne qui voulait convaincre les soviétiques qu’ils étaient sur le monde entier. Elle est le symbole d’hommes vers le progrès et le bonheur, elle incarne l’homme nouveau. On utilise de nouveaux supports comme le cinéma (voir Eisenstein), la radio, la photo ou la sculpture. La propagande soviétique veut montrer le visage d’un pays où les gens trouvent le bonheur dans le travail. Il s’agit

en relation

  • L OUVRIER ET LA KOLKHOZIENNE
    628 mots | 3 pages
  • L ouvrier et la kolkhozienne
    592 mots | 3 pages
  • L Ouvrier Et La Kolkhozienne
    599 mots | 3 pages
  • l ouvrier et la kolkhozienne
    914 mots | 4 pages
  • L Ouvrier Et La Kolkhozienne
    2148 mots | 9 pages
  • Ouvrier et la kolkhozienne
    578 mots | 3 pages
  • Ouvrier et la Kolkhozienne
    621 mots | 3 pages
  • L ouvrier et la kolkhozienne
    389 mots | 2 pages
  • Ouvrier et la kolkhozienne
    441 mots | 2 pages
  • L Ouvrier Et La Kolkhozienne
    275 mots | 2 pages