L Utopie

449 mots 2 pages
Thomas More,
L'Utopie (1516)

Le récit se présente comme le compte rendu fidèle d'une discussion entre Thomas More et son ami Raphaël Hyhlodée, voyageur humaniste; il raconte le périple maritime qui l'a mené un jour sur l'île d'Utopie et aborde les différents de la vie sociale, économique et politique.

Les Utopiens s'étonnent que des êtres raisonnables puissent se délecter de la lumière incertaine et douteuse d'une perle ou d'une pierre ; tandis que ces êtres peuventjeter les yeux sur les astres et le soleil. Ils regardent comme fou celui qui se croit plus noble et plus estimable, parce qu'il est couvert d'une laine plus fine, laine coupée sur le dos d'un mouton, et que cet animal a portée le premier. Ils s'étonnent que l'or, inutile de sa nature, ait acquis une valeur factice tellement considérable, qu'il soit beaucoup plus estimé que l'homme ; quoique l'homme seul lui ait donné cette valeur, et le fasse servir à ses usages, suivant son caprice.
Ils s'étonnent aussi qu'un riche, à intelligence de plomb, stupide comme la bûche, également sot et immoral, tienne sous sa dépendance une foule d'hommes sages et vertueux, parce que la fortune lui a abandonné quelques piles d'écus. Cependant, disent-ils, la fortune peut le trahir ; et la loi (qui aussi bien que la fortune précipite souvent du faîte dans la boue) peut lui arracher son argent et le faire passer aux mains du plus ignoble fripon de ses valets. Alors, ce même riche se trouvera très heureux de passer lui aussi, en compagnie de son argent et comme par-dessus le marché, au service de son ancien valet.
Il est une autre folie que les Utopiens détestent encore plus, et qu'ils conçoivent à peine ; c'est la folie de ceux qui rendent des honneurs presque divins à un homme parce qu'il est riche, sans être néanmoins ni ses débiteurs ni ses obligés. Les insensés savent bien pourtant quelle est la sordide avarice de ces Crésus égoïstes ; ils savent bien qu'ils n'auront jamais un sou de tous leurs trésors.
Nos

en relation

  • L utopie
    767 mots | 4 pages
  • Utopie
    1567 mots | 7 pages
  • Utopie
    323 mots | 2 pages
  • Utopie
    389 mots | 2 pages
  • Utopie
    7373 mots | 30 pages
  • Utopie
    2876 mots | 12 pages
  • Utopie
    443 mots | 2 pages
  • Utopie
    962 mots | 4 pages
  • Utopie
    512 mots | 3 pages
  • Utopie
    554 mots | 3 pages